Jeff Koons
Château de Versailles

Les artistes contemporains accueillis à Versailles

Jeff Koons
En septembre 2008, le Château de Versailles, alors dirigé par Jean-Jacques Aillagon accueille sur son domaine sa première exposition d'art contemporain de grande ampleur. C'est l'artiste américain Jeff Koons qui est choisi pour installer 17 de ses œuvres dans les parcs et les intérieurs du Château. Sculptures géantes en acier façon ballon de baudruche et personnages en porcelaine viennent surprendre les milliers de visiteurs durant quatre mois. [Marc Wathieu / CC / Flickr ]
Plusieurs œuvres de l'artiste français Xavier Veilhan sont exposées dans les extérieurs du Château de septembre à décembre 2009. Parmi elles, on retrouve un carrosse mauve, chevaux au galop, disposé sur le parvis (ici sur la photo, exposé à Arras). Chacune des installations peuvent être approchées et touchées par les visiteurs. [OliBac / CC / Flickr ]
Takashi Murakami
En 2010, c'est au tour de l'artiste japonais Takashi Murakami de venir bousculer les dorures du palais versaillais. L'univers coloré, inspiré des mangas ne séduit pas totalement, notamment certains collectifs qui bataille à l'époque contre l'introduction de l'art contemporain dans le château. [Sarah Ackerman / CC / Flickr ]
Bernard Venet
Les sculptures d'acier rouillé du français Bernard Venet s'invitent en 2011 dans les extérieurs du Château de Versailles et au proche domaine de Marly. L'une d'elle, installée place d'Armes, dans l'alignement du palais est alors visible depuis les environs. [Groume / CC ]
Joana Vasconcelos
La Portugaise Joana Vasconcelos est invitée par le château a exposé plusieurs de ses œuvres. Les installations imposantes et parfois très colorées de l'artistes surprennent et séduisent les visiteurs de juin à septembre 2012. [KENZO TRIBOUILLARD
/AFP]
Penone
Le sculpteur italien Guiseppe Penone est choisi pour exposer ses œuvres de juin à octobre 2013. Elles sont majoritairement installées dans les jardins à la française du parc. Il y oppose sa version de la force de la nature face au travail d'André Le Nôtre. [Jean-Pierre Dalbéra / CC ]
Lee Ufan
En 2014, c'est le travail de l'artiste sud-coréen Lee Ufan qui est exposé dans les jardins du Château de Versailles. Les promeneurs découvrent ainsi d'imposantes mais apaisantes sculptures d'acier. [Ninaraas / CC ]
Anish Kapoor
Le britannique Anish Kapoor signe en 2015 au Château de Versailles une exposition particulièrement controversée. C'est notamment son œuvre "Dirty Corner mais surnommée "Le Vagin de la Reine" qui est la cible de plusieurs dégradations. [Stéphane de Sakutin / AFP]