Terrorisme

Les loups solitaires de l'islam radical

Michael Zehaf-Bibeau serait l'auteur du meurtre du soldat Nathan Cirillo et de la fusillade survenue mercredi 22 octobre dans l'enceinte du Parlement canadien à Ottawa. Né d'un père libyen et d'une mère canadienne, il aurait été condamné plusieurs fois par la justice. [DR ]
Martin Rouleau-Couture, qui a foncé avec sa voiture le 19 octobre sur deux gendarmes canadiens, tuant l'un d'entre eux, s'était récemment converti aux thèses djihadistes. L'homme, selon les témoignages de son entourage, connaissait de lourdes faiblesses psychologiques. Il a été abattu par les forces de l'ordre.
Le 24 mai 2014, Mehdi Nemmouche pénètre dans le musée Juif de Bruxelles et abat quatre personnes à l'arme automatique. Français d'origine algérienne, il aurait découvert l'Islam radical en prison et aurait participé au djihad en Syrie. Il a été arrêté le 30 mai à Marseille. [DR]
Le 25 mai 2013, Alexandre D. tente d'égorger un militaire français à l'aide d'un couteau de poche sans toucher de zone vitale. Il est arrête la semaine suivante au domicile d'un ami dans les Yvelines. Originaire des Antilles, converti à l'islamisme radical, il se faisait appeler "Abdelillah". Il aurait été inspiré par le meurtre commis trois jours avant dans les rues de Londres. [DR]
Le 22 mai 2013, Michael Adebolajo (photo) et Michael Adebowale, deux Britanniques d'origine nigériane, décapitent un soldat britannique au couteau de boucherie au coeur de Londres, non loin de la caserne de Woolwich. Adebolaja, les mains encore sanglantes, avait été filmé juste après le meurtre et avant son arrestation.
Le 15 avril 2013, Tamerlan et Djokhar (photo) Tsarnaev organisent un attentat sanglant sur le parcours du marathon de Boston (3 morts, 264 blessés). Tamerlan est abattu pendant la traque, son frère est arrêté. Originaires de Tchétchénie et du Daghestan, ils se sont radicalisés. Djokhar risque la peine de mort. [DR]
Mohammed Merah est l'archétype du loup solitaire, même si l'on recherche encore différentes complicités. Il a grandit à Toulouse où il est né en 1988. Lui aussi se radicalise en prison où il est enfermé pour différents délits. Le 11 mars 2012, il assassine un militaire, Imad Ibn Ziaten, à Toulouse. Le 15 mars, il tue le caporal Abel Chennouf et le 1re classe Mohamed Legouad. La caporal Loïc Liber est grièvement blessé. Le 19 mars, il abat un enseignant et trois enfants dans l'enceinte de l'école juive Ozar Hatorah à Toulouse : Jonathan Sandler, Gabriel et Aryeh Sandler, Myriam Monsonego. Il est abattu par le Raid le 22 mars. [DR]
Le 22 décembre 2001, le Britannique Richard Reid est arrêté pour avoir tenté de faire exploser se chaussures remplies d'explosif sur un vol Paris-Miami. Il est neutralisé par des voyageurs. L'homme a été condamné à 120 ans de prison et purge sa peine à l'isolement dans une prison de très haute sécurité. [DR]
Le 29 septembre 1995, Khaled Kelkal est abattu par la police à l'issue d'une longue chasse à l'homme. Né à Mostaganem en 1971, il a grandi à Vaulx-en-Velin (Rhône). Incarcéré pour des délits de droit commun, il se radicalise en prison. S'il a bénéficié de nombreuses complicité, il est considéré comme le principal instigateur des attentats de 1995 (station Saint-Michel, bombe de la place de l'Etoile...). [DR]