Football

Les pays vainqueurs de la Coupe du Monde

Brésil, 5 titres
Le pays organisateur de l'édition 2014, le Brésil détient le record de victoires dans l'épreuve avec 5 sacres. Pourtant le Brésil a dû attendre pour connaître son premier triomphe, en 1958. Emmenés par Pelé, les Brésiliens s'imposent encore en 1962 et en 1970. Plus récemment, ils l'ont emporté en 1994 et 2002.
En 1970, quand Carlos Alberto brandit le trophée Jules Rimet (notre photo), les Auriverde, déjà trois fois vainqueurs, gardent la statuette. La coupe qui récompense désormais le champion du monde est offerte au pays qui ont remporté trois fois l'épreuve depuis 1970. Cette année, le Brésil, l'Allemagne, l'Italie et l'Argentine peuvent prétendre garder la statuette. [AFP]
Italie, 4 titres
Derrière le Brésil, la Squadra Azzura compte quatre victoires. La Coupe du Monde de 1934, disputée en Italie, est une ode à la gloire de Mussolini, la Squadra jouant à l'époque en noir. Le Mondial de 1938 en France voit aussi une victoire italienne. Mais il faut attendre 1982 pour que l'Italie s'impose à nouveau, face à la RFA en finale (3-1) après être sortie d'un groupe de deuxième tour avec le Brésil et l'Argentine. Enfin, en 2006, la Squadra est titrée face à la France lors du Mondial allemand. [STAFF / AFP]
Allemagne-RFA, 4 titres
Champions du monde en titre, les Allemands ont ouvert leur palmarès sous le drapeau de la RFA en 1954 à la faveur d'une victoire surprise sur la Hongrie de Puskas (3-2). La Mannschaft est lancée et double la mise en 1974 avec Franz Benckenbauer aux commandes et Gerd Müller, le Bombardier. Troisième victoire, toujours sous la bannière de la RFA, et d'une Allemagne pas encore réunifiée en 1990. Avant la quatrième victoire face à l'Argentine de Messi en 2014. [AFP]
Argentine, 2titres
Le Mondial argentin qui a vu la victoire de l'Albiceleste à domicile est marqué par le lourd contexte de la dictature militaire en place depuis le coup d'Etat du 24 mars 1976. Le match Argentine-Pérou, qualifié "d'étrange", a vu les Argentins inscrire 6 buts au gardien péruvien, d'origine argentine, alors qu'ils étaient dans l'obligation d'en inscrire 4 pour ne pas être éliminés. Moins de controverse en 1986 au Mexique quand Diego Armando Maradona éclabousse la compétition de sa classe. Et de sa roublardise. Face à l'Angleterre - un match alourdi par la guerre des Malouines - en quart de finale, il marque d'abord un but de la main ("de Dieu") puis un autre, trois minutes plus tard, considéré comme l'un des plus beaux de l'histoire de la Coupe du Monde.Tout Maradona dans un match. [STAFF / AFP]
Uruguay, 2 titres La première Coupe du Monde en Uruguay en 1930 accueille 13 équipes, dont la France, arrivée en bateau à Montevideo. Le pays hôte inscrit son nom comme premier vainqueur de l'épreuve en dominant l'Argentine en finale. De finale, il n'y en eut pas en 1950, mais un match de poule aux allures de finale, disputé dans l'antre du Maracana spécialement construit pour l'épreuve, à Rio de Janeiro. Le but uruguayen de Ghiggia à la 79eme minute et qui donne la victoire à la Celeste réduit instantanément au silence les 250 000 spectateurs du match. La finale de l'édition 2014 se déroule au Maracana... [AFP]
France, 2 titres
12 juillet 1998, la France est sacrée championne du monde pour la première fois. A domicile, les Bleus d'Aimé Jacquet ouvrent enfin le palmarès mondial de la France. Le doublé de Zidane et le but de Petit assurent la victoire face au Brésil. Ils font danser le pays et chanter un stade "Et un, et deux, et trois... zéro". Vingt ans plus tard, la France remporte sa deuxième étoile, le 15 juillet 2018, en battant la Croatie (4-2) en finale. [Gabriel Bouys/AFP]
Angleterre, 1 titre
Comme la France, l'Angleterre compte une victoire en Coupe du Monde, remportée en 1966 à domicile. Les Three Lions de Bobby Charlton dominent en finale une RFA qui pense encore que le but accordé en prolongations aux Anglais n'a jamais franchi la ligne... Geoffrey Hurst tire à la 100e minute de jeu, le ballon heurte la barre transversale et rebondit sur le sol. Devant la ligne de but ? Derrière ? L'arbitre accorde le but le plus controversé de l'histoire du football et l'Angleterre remporte son Mondial à Wembley. [STAFF / AFP]
Espagne, 1 titre
L'Espagne arrive en Afrique du Sud auréolée d'un titre de champion d'Europe. Défaits face à la Suisse lors du premier match, les Espagnols s'imposent en finale face aux Pays-Bas (1-0 après prolongations) grâce à une défense de fer. Un titre mérité pour une équipe dominante et enfin récompensée. [Gabriel Bouys/AFP]