patrimoine

Royal Wedding : les plus belles résidences de la couronne britannique

Le palais de Kensington, à Londres, est l'un des plus emblématiques palais de la famille royale britannique. Il est la résidence officielle du duc et de la duchesse de Cambridge, soit du prince William et de son épouse Kate Middleton. Depuis le mariage du prince Harry et de Meghan Markle, il est aussi la résidence officielle du duc et de la duchesse de Sussex. Les deux couples partagent d'ailleurs désormais le même compte Twitter : @KensingtonRoyal. Le palais, ainsi que les jardins de Kensington attenants, sont situés dans le district royal de Kensington et Chelsea. L'édifice date du XVIIe siècle. [CC / Marc Pether-Longman].
Le palais Saint James (St. James’s Palace) est l’un des plus vieux palais de Londres. Il est situé entre Pall Mall et The Mall, juste au nord de St James’s Park. De style Tudor, il a été construit entre 1531 et 1536 sur commande du roi Henri VIII d'Angleterre. Son administration en revient à la reine Elizabeth II elle-même, ainsi qu'à son époux, Philip, le duc d'Edimbourg. Le palais Saint James est encore, à ce jour, la résidence administrative officielle de la Couronne. [CC / STU SMITH].
Le palais de Buckingham, à Londres, est la résidence officielle de la reine Elizabeth II et du duc d'Édimbourg en semaine, du lundi au vendredi. Sa construction s'est étalée sur plus de cent-vingt ans, de 1703 à 1826. Ce palais est notamment connu pour être à la fois le lieu où se produisent les événements en relation avec la famille royale, le palais d'accueil de beaucoup de chefs d'État en visite, et constitue, bien sûr, une attraction touristique importante. C’est aussi le point de convergence du peuple britannique lors des moments de joie, de crise et de peine. [Buckingham Palace / CC diamond geezer].
Le château de Windsor (Windsor Castle) est la résidence officielle de la reine Elizabeth II et du duc d'Édimbourg pendant les week-ends, durant la période de Pâques, lors des courses hippiques d'Ascot et pour les services de l'ordre de la Jarretière. Cette forteresse médiévale est située à Windsor dans le Berkshire; à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Londres. Le château est célèbre pour son architecture remontant à la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant, au XIe siècle, et il est considéré, par l'historien John Martin Robinson, comme «l'une des plus grandes réussites de l'architecture gothique anglaise». [CC / David Iliff / Wikipedia].
La chapelle Saint-Georges ne constitue évidemment pas, à proprement parler, une résidence royale. Mais cette chapelle royale anglicane du XVe siècle, de style gothique, est indissociable du château de Windsor. Si elle a été de nouveau été mise sur le devant de la scène via le mariage du prince Harry et de Meghan Markle, elle constitue également une nécropole royale où repose, entre autres, le roi Henry VIII d'Angleterre (1491-1547). [CC / future15pic].
Le palais de Holyrood (Palace of Holyroodhouse en anglais) est la résidence officielle de la reine Elizabeth II et du duc d'Édimbourg en Écosse, principalement en juillet. C'est à l’origine un monastère fondé par le roi d'Écosse, David Ier, en 1128. En scots, Haly ruid signifie «Sainte croix»). Ce palais se situe à Édimbourg, en Écosse, dans le bas du Royal Mile. [CC / János Korom].
Sandringham House, dans le Norfolk (Est de l'Angleterre) est l'une des résidences privées de la reine Elizabeth II et du duc d'Édimbourg, essentiellement pendant la période hivernale, de Noël à février. Cette demeure royale date du XVIIIe siècle et est située près du village de Sandringham. Le palais possède la particularité d'être complété, en outre, par un vaste domaine royal de 3.200 hectares classé comme Area of Outstanding Natural Beauty, (littéralement, «Espace de remarquable beauté naturelle»). En Angleterre, au pays de Galles et en Irlande du Nord, cette distinction est attribuée à un espace reconnu pour la beauté de ses paysages, et est protégée par des dispositions spécifiques. [Sandringham House Norfolk / CC Keith Williamson].
Le Château de Balmoral, à Aberdeenshire, en Écosse, est une résidence privée de la reine Elizabeth II et du duc d'Édimbourg, pour la période estivale, d'août à septembre. Ce grand manoir du XIVe siècle est situé à mi-chemin des localités de Braemar et de Ballater, sur les rives de la rivière Dee, dans la région écossaise d’Aberdeenshire, également connue sous le nom de Royal Deeside. La propriété a été achetée par le prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, époux de la reine Victoria, et reste une des résidences estivales préférées de reine. [Balmoral Castle / CC speedygroundhog].
Clarence House est la résidence officielle londonienne du prince Charles de Galles et de sa seconde épouse Camilla Parker Bowles, la duchesse de Cornouailles. Construite entre 1825 et 1827, elle est mitoyenne du palais Saint James dont elle partage le jardin. Pendant presque cinquante ans, de 1953 à 2002, Clarence House a été la résidence officielle de la reine mère (Queen Mum). Le palais est ouvert aux visiteurs pendant environ deux mois chaque été, mais les rares billets doivent être réservés longtemps à l'avance. [Clarence House / CC Michael Garnett].