Assaut à Saint-Denis

Saint-Denis : l'impressionnant dispositif déployé

Un impressionnant dispositif sécuritaire, comprenant l'armée, a été déployé à Saint-Denis lors d'une opération menée par le RAID et la sous-direction antiterroriste qui a visé mercredi matin plusieurs terroristes islamistes retranchés dans un appartement du centre-ville. [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]
De nombreux soldats étaient positionnés aux abords de l'immeuble. Deux terroristes sont morts pendant l'assaut et cinq policiers blessés. Selon i>Télé, la police aurait procédé à sept interpellations, trois terroristes et quatre suspects. [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]
Les habitants ont notamment été réveillés par des bruits de grenade résultant d'un premier assaut donné par les policiers vers 4h25.[KENZO TRIBOUILLARD / AFP]
Le centre-ville de Saint Denis a été entièrement bouclé et chaque passant s'aventurant dans les rues minutieusement fouillé.[KENZO TRIBOUILLARD / AFP]
«Les explosions étaient tellement fortes que mon immeuble vibrait. Les policiers nous ont dit depuis la rue de fermer nos fenêtres. On s'est barricadé dans la salle de bain», a expliqué au Parisien une habitante de l'immeuble investi.[THOMAS SAMSON / AFP]
Une cellule psychologique a été ouverte à l'hôtel de Ville de Saint-Denis pour accueillir les riverains.[LIONEL BONAVENTURE / AFP]
Le métro et les lignes de tramway desservant la ville ont été arrêtés. [THOMAS SAMSON / AFP]
Les établissements scolaires du centre-ville ont été fermés et les habitants priés de ne pas sortir de chez eux.[THOMAS SAMSON / AFP]