Enchères

«Star wars», «Retour vers le futur» : les objets emblématique de la pop culture aux enchères

Le casque original de Stormtrooper dans le l’épisode 6 de la saga Star wars, signé par l’équipe du film a été vendu en décembre dernier par la maison américaines «Profiles in History». Il avait été estimé entre 70 000 et 106 000 euros (entre 80 000 et 120 000 dollars). Le même jour, la star de la vente, un sabre utilisé par Luke Skywalker, a été retiré de la vente après avoir son son authenticité mise en doute.[MARK RALSTON / AFP]
L’année dernière, la maison de vente Millon proposait près de 5 000 jouets tirés des fameux menu «Happy Meal» de McDonald's. Figurines Barbies ou Asterix et Obélix, petites voitures Hot Wheels, plus d’un millier de jeux Lego : alors que les enchères démarraient à un euros, elles sont montées de 80 à 300 euros par lot.[© Millon]
Accessoire iconique de la saga «Retour vers le futur», l'Hoverboard de Marty Mcfly, incarné par Michael J. Fox, a été vendu à près de 34 000 euros (30 000 livres) lors d’une vente aux enchères britannique, organisé par la maison Prop Store, en septembre dernier. A l'inverse, une réplique grandeur nature de la DeLorean, la voiture conçue par le personnage de Doc.Brown pour voyager dans le temps, n'a, elle, pas trouvé preneur.[©Prop Store]
Mais c’est une veste portée par le personnage de Han Solo, incarné par Harrison Ford dans l'épisode V de Star Wars, «L'Empire contre-attaque» qui représentait la pièce maitresse de la cette vente. Sans pour autant rencontrer le succès attendu, elle a été adjugée 507 000 euros (450 000 livres).[© Prop Store]
Tandis que le jeu «Pokémon Go» a permis de faire revivre l’univers de la franchise des années 1990 sur smartphone, les cartes du jeu éponyme arrivent quant à elles dans les salles de vente. En France, cinquante cartes ont été vendues lors d’une vente organisée par l’étude Vermot & Associés à deux pas de l’hôtel Drouot[©Drouot Digital]