Pourquoi le champagne mousse-t-il ?

Une flûte de champagne [Miguel Medina / AFP/Archives]

Lorsqu’une bouteille de champagne est débouchée, une mousse s’échappe de son goulot, formée suite à un processus de fermentation.

On la doit à des levures sélectionnées ainsi qu’à du sucre qui ont été ajoutés à ce vin lors de sa maturation. Ce sont ces ingrédients qui ont consommé l’intégralité de l’oxygène présent dans la bouteille et avant de libérer à leur tour du gaz carbonique.

Le vin devient alors effervescent et cette étape est appelée «la prise de mousse». La bouteille est ensuite remuée puis dégorgée afin de la vider de ses dépôts.

Enfin, elle est rebouchée une dernière fois afin d’être commercialisée. A savoir, les bulles visibles dans un verre de champagne se forment à partir d’impuretés déposées sur le verre, mais aussi à partir d’imperfections sur sa surface.

À suivre aussi

Bon à savoir D’où vient l’expression «chercher des noises» ?
Bon à savoir D'où vient l'expression «trier sur le volet» ?
Bon à savoir D’où vient l’expression être «comme un coq en pâte» ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles