Quelle est l’origine du soutien-gorge ?

Cette pièce de lingerie doit son invention à un problème vestimentaire. [SUPERSTOCK/SIPA]

Aujourd’hui accessoire de mode pour de nombreuses fem­mes, le soutien-gorge a été inventé par une jeune femme confrontée à un problème vestimentaire.

En 1910, avant de se rendre à un bal, Mary Phelps Jacob, une Américaine de 21 ans, a réalisé que son corset, placé sous sa robe, débordait. Couturière à ses heures, elle y a donc renoncé pour confectionner elle-même un sous-vêtement soutenant les seins.

Il se composait de deux mouchoirs en soie de forme triangulaire, reliés par de la ficelle, le tout attaché grâce à deux rubans noués dans le dos. La femme a ensuite déposé le brevet de cet ancêtre du soutien-gorge, qui a été racheté en 1915 par une entreprise de textile.

Une petite révolution qui est tombée à point : l’entrée en guerre des Etats-Unis, en 1917, a mis un coup d’arrêt définitif au corset, le métal nécessaire à sa fabrication étant réservé à l’armement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles