Un chien trop gentil pour entrer dans la police

Gavel est désormais agent d’accueil dans la maison du gouverneur de la province du Queensland, en Australie. Gavel est désormais agent d’accueil dans la maison du gouverneur de la province du Queensland, en Australie.[© Capture Facebook Governor of Queensland]

Attention, chien adorable ! Gavel, un jeune berger allemand, a récemment été congédié de l’école de chiens policiers de Brisbane, en Australie.

Et ce, pour une raison surprenante : sa trop grande gentillesse. Préférant se faire gratter le ventre et jouer avec les badauds plutôt que de flairer la piste de malfaiteurs, le toutou était en effet incapable d’exécuter les tâches pour lesquelles il a été formé (courses-poursuites, recherche d’explosifs ou de stupéfiants, détection de cadavres…).

La direction de l’école a ainsi estimé que l’animal, bien trop amical, ne disposait pas des «aptitudes nécessaires pour une vie en première ligne», mettant prématurément fin à sa carrière au sein de la brigade canine.

Une réorientation professionnelle

Néanmoins, tout n’est pas perdu pour Gavel, qui a changé d’«orientation professionnelle» et occupe désormais un poste honorifique dans la maison du gouverneur de la province du Queensland.

Avec une nouvelle mission, adaptée à son caractère très sociable : accueillir les hauts responsables du gouvernement et, surtout, égayer la demeure.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles