Koh-Lanta Cambodge : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Les dix-huit candidats de Koh-Lanta Cambodge vont vivre une expérience unique. [© PHILIPPE LE ROUX / ALP / TF1]

Trois mois seulement après la conclusion de «Koh-Lanta : l’île au trésor», le jeu d’aventure de TF1 revient avec une nouvelle édition tournée au Cambodge, où les nouveautés ne manquent pas.

Le premier épisode de ce «Koh-Lanta Cambodge» sera à découvrir le 10 mars prochain, à 20h55, sur TF1. Sur la ligne de départ se trouveront dix-huit candidats venus des quatre coins de la France avec une seule idée en tête : être le dernier survivant et remporter les 100.000 euros promis au vainqueur.

 

Parmi les nouveautés, deux retiennent particulièrement l’attention. La première, et pas des moindres, sera la formation d’une troisième équipe qui portera la couleur bleue et sera baptisée les Takeo. Les Jaunes seront les Sokka, et les Rouges, les Bokor. Selon Denis Brogniart, la présence de cette troisième équipe va profondément changer la dynamique et les enjeux lors des épreuves.

«Il y avait l’anneau d’or l’année dernière, et cette année, c’est une révolution puisqu’on passe de deux à trois équipes. Et vous allez vous en rendre compte dès le premier épisode, cela change tout. Quand vous avez les jaunes et les rouges, vous avez une équipe qui gagne et une autre qui perd. Quand vous avez les jaunes, les rouges et les bleus, il y a une équipe qui gagne, puis il y a un duel pour ne pas perdre entre les deux autres. Dans Koh-Lanta, on vient pour gagner - le totem, l’immunité, ou le confort - mais aussi pour ne pas perdre et ne pas aller au conseil. Et donc ça va renforcer encore l’enjeu et le suspense sur toutes les épreuves», explique l’animateur.

© PHILIPPE LE ROUX / ALP / TF1

L’autre nouveauté concerne les colliers d’immunité. Deux d’entre eux seront disponibles dès l’arrivée des candidats sur la plage après une nage de plus de 300 mètres. Petite particularité, toutefois : les heureux détenteurs d’un collier pourront décider de le transmettre à un candidat de leur choix, à n’importe quel moment. Autant dire que la bonne entente, ou non, entre les candidats sur chacun des camps vont potentiellement avoir un impact énorme dans cette aventure.

A lire aussi : TF1 : Le téléshopping fête ses 30 ans

Des candidats absolument savoureux

Les dix-huit candidats – que vous pouvez découvrir dans notre diaporama – de ce «Koh-Lanta Cambodge» vont vivre des moments inoubliables. Même pour celui qui partira au bout de seulement trois jours à l’issue du premier conseil. Et les fans savent qu’une bonne édition de Koh-Lanta dépend avant tout de la personnalité des aventuriers, et de leur diversité. C’est ça, la magie de Koh-Lanta. Et vous serez ravis d’apprendre que la production a, encore une fois, visé juste dans son casting.

Après avoir eu la chance et le privilège de regarder le premier épisode, nous sommes en mesure d’établir une première liste des candidats qui devraient se démarquer par leur caractère. Lors de son portrait, Clémentine explique par exemple qu’elle s’emporte facilement, d’où son surnom, «Clem la rage». Et elle sait que cela peut lui jouer des tours dans ce jeu où les relations interpersonnelles sont si importantes (c'est déjà ça).

Franck, 50 ans, est un pro de la débrouille, et affirme dans son portrait être capable de faire «un bifteck avec un caillou». Plutôt calme et appliqué dans le premier épisode, le quinquagénaire pourrait être à l’origine de quelques répliques inoubliables.

Kelly, une serveuse de 35 ans travaillant à Paris, a un tempérament d’acier et la patience ne semble pas être son fort. Elle n'hésitera pas à exploser si une situation lui déplaît. Ou que quelqu'un lui tape sur les nerfs. Attention aux oreilles de ceux qui se trouveront dans son collimateur.

Mais le meilleur candidat, du moins après la visualisation de ce premier épisode, se prénomme Dylan.

A 22 ans, ce jeune homme sportif et (trop?) sûr de lui a tout réussi dans la vie. Enfin, c'est ce qu'il dit. Mais sa jeunesse et son enthousiasme débordant, sa ferme conviction de savoir mieux que les autres, ainsi que son manque d’expérience, pourraient bien lui jouer des tours. Dès le premier épisode, on comprend que Dylan aura fort à faire s’il veut aller loin dans le jeu. On n’en dira pas plus. Mais sachez que ça vaut le détour.

Koh-Lanta Cambodge, à partir du 10 mars à 20h55 sur TF1

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles