L'acte de bravoure de l'agent «lâche»

Pas peureux pour un sou, le policier a maîtrisé l'alligator à mains nues. Pas peureux pour un sou, le policier a maîtrisé l'alligator à mains nues. [© St. Johns County Sheriff's Office (Facebook)]

Une démonstration de sang-froid. Le policier américain Cameron Coward – «lâche» en anglais – a prouvé que son nom de famille ne lui collait pas forcément à la peau. 

Et pour cause : en tombant nez à nez avec un jeune alligator de près de 1,50 mètre sur un parking de Floride, l’agent s’est donné pour mission de le capturer… à mains nues. 

Avec une stratégie digne de Crocodile Dundee : après avoir lancé sa veste sur la tête du reptile, tant pour l’aveugler que le calmer, il a saisi l’animal à bras-le-corps en prenant soin de museler sa gueule avec une main.

«Avec un nom comme le mien...»

Un geste qualifié de «fou» par ses collègues, spectateurs de la scène. «Avec un nom comme le mien, il faut bien agir à un moment ou un autre», a rétorqué Coward. Le reptile a ensuite été transporté dans un lac.

«S’il avait fait le double de cette taille, l’agent aurait peut-être agi différemment», s’est amusé son commandant après coup. Reste que, depuis la publication des photos de l’intervention sur les réseaux sociaux, les internautes appellent le héros… par son prénom.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles