Pourquoi l’Angleterre est-elle appelée «la perfide Albion» ?

La bataille d'Azincourt, en 1415.

Depuis longtemps, l’Angleterre est parfois surnommée péjorativement «la perfide Albion» en France. 

Le terme «Albion» fait référence au nom que portait le pays durant l’Antiquité. Il vient du latin «alba» qui signifie blanc et qui renvoie à la couleur de la roche des falaises qui bordent la côte sud de l’île.

Quant au terme «perfide», c’est l’écrivain et évêque Bossuet qui l’aurait employé au XVIIe siècle pour désigner nos voisins et rivaux anglais.

Un contentieux qui remonte à la guerre de 100 ans

La racine de ce mot vient du latin «perfidus», indiquant une personne «qui viole sa foi». Ce manque de confiance pourrait remonter à la guerre de Cent Ans, et plus particulièrement à la bataille d’Azincourt (Pas-de-Calais), en 1415.

A l’issue de celle-ci, les Anglais victorieux ont massacré les soldats français qui s’étaient rendus, au détriment du code d’honneur de la chevalerie. Les deux mots ont ensuite été accolés, et l’expression s’est popularisée au XIXe siècle. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles