Pourquoi le sandwich porte-t-il ce nom ?

Les Français mangent 2,19 millions de sandwichs par jour.[LOIC VENANCE / AFP]

Jambon-beurre, hot-dog, triangle… Ils sont très populaires à la pause déjeuner, car ils se mangent sur le pouce. Tous sont désignés comme des «sandwichs», un mot faisant référence au comte de Sandwich, une petite ville portuaire d’Angleterre.

C’est lui, de son nom John Montagu (1718-1792), qui a lancé la mode du casse-croûte. Il avait pris l’habitude d’intercaler la viande et la garniture de ses plats entre deux tranches de pain, pour éviter de se salir les doigts, à une époque où l’usage des couverts n’était pas encore la norme. Grand joueur, il voulait en effet garder ses mains propres pour manipuler les cartes.

 

La pratique a été très remarquée à la cour et baptisée du nom du lord britannique. La consommation de sandwichs est ensuite devenue courante dans l’Hexagone au XIXe siècle. Aujourd’hui, les Français en avalent 2,19 milliards par an.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles