Pourquoi l'obscurité calme-t-elle la migraine ?

La douleur de la migraine s'accroît avec l'intensité de la lumière La douleur de la migraine s'accroît avec l'intensité de la lumière.[© Superstock / SIPA]

C’est quasiment un réflexe pour celles et ceux qui souffrent de migraines : se plonger dans l’obscurité leur permet d’atténuer la douleur.

Un soulagement qui s’explique par l’anatomie et le fonctionnement de l’œil. En effet, les yeux sont directement reliés, via le nerf optique, à l’une des zones du cerveau qui gère les messages sensoriels, dont la douleur fait partie.

Or, les neurones de cette zone sont déjà fortement sollicités en cas de migraine. La lumière – qu’elle provienne du soleil ou d’une lampe – renforce donc l’activité de ces neurones, ce qui accroît la souffrance.

L’intensité de l’éclairage entre aussi en ligne de compte : il multiplie l’activité de ces neurones par deux s’il est doux, et par quatre s’il est fort. Dans le noir, la douleur liée à la migraine a tendance à diminuer, même s’il faut parfois attendre plusieurs dizaines de minutes. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles