Que devient la graisse que l’on élimine ?

La graisse n'est pas transformée en énergie, en chaleur ou encore en muscle.[© Caiaimage/REX/SIPA]

Lorsque l’on perd du poids, on peut légitimement se demander ce que devient la graisse disparue. Dans les faits, ce phénomène est permanent.

Au contact de l’oxygène que l’être humain respire, les molécules de graisse se transforment, par réaction chimique, en gaz carbonique et en eau. Le premier est évacué au cours de l’expiration, tandis que la seconde est expulsée à travers la transpiration, l’urine et les autres fluides corporels.

Ainsi,  si l’on perd 10 kg de graisse, cette dernière se décompose en 8,4 kg de CO2 et 1,6 kg d’eau.

Mais, dans le cas où l’on fait un régime, le seul fait de respirer, sans avoir une activité physique soutenue, n’est pas suffisant pour maigrir de façon conséquente : une personne sédentaire ne perd en effet que 203 g de graisse par jour en respirant. Alors qu’en faisant un jogging, par exemple, ce chiffre monte à 48 g par heure.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles