Pourquoi les poteaux de rugby ont-ils cette forme ?

Une forme en «H» qui n'a pas toujours existé. [© Jean Paul Thomas / Icon Sport ]

Les poteaux de rugby ont une forme en «H» majuscule très reconnaissable. Ça n’a pourtant pas toujours été le cas.

A l’origine, au XIXe siècle, les premières rencontres se disputaient sur le terrain de football de la ville de Rugby, en Angleterre. A l’époque, les équipes aplatissaient déjà le ballon dans l’en-but, mais pour marquer des points, il fallait réussir une transformation, c’est-à-dire tirer au-dessus des cages de foot. 

Or, il était très difficile pour l’arbitre de déterminer avec certitude si le ballon était bien passé dans l’espace situé au-dessus de la cage ou juste à côté. Afin d’éviter les litiges, il a été décidé de prolonger verticalement les poteaux.

La pratique s’est répandue et, désormais, la hauteur de ces deux poteaux est fixée à 10 m minimum par les instances du rugby. Mais le record du monde appartient au club de Wednesbury, en Angleterre, où ils culminent à 33,5 m.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles