Le Louvre en passe de relever son défi pour l'acquisition du «Livre d'heures» de François 1er

Le livre d'heures de François 1er est un des seuls objets reliés directement au monarque Le livre d'heures de François 1er est un des seuls objets reliés directement au monarque. [© S.J. Philips]

Le Louvre lançait fin 2017 une campagne de mécénat participatif afin de récupérer un objet unique au monde.

Devenu la propriété d’un collectionneur londonien, «Le Livre d’heures» de François Ier va pouvoir prochainement revenir en France grâce à l’opération «Tous mécènes !» lancée le 24 octobre par Le Louvre et se clôturant ce jeudi 15 février 2018. L’objet estimé à dix millions d’euros pourra désormais être acheté par le célèbre musée parisien puisque l’intégralité des fonds a pu être collectée depuis mi-janvier. En revanche, de nombreuses contreparties attendent les généreux donateurs qui peuvent encore participer.

Plus de huit mille donateurs se sont mobilisés pour ce joyau de la Renaissance, récoltant ainsi plus d’un million d’euros, alors que de grands donateurs et le groupe LVMH ont promis de souscrire à leurs échelles.

Classé «oeuvre d’intérêt patrimonial majeur», ce petit recueil de prières daté de 1532, fut offert par François Ier à sa nièce Jeanne d’Albret. Enrichi d’enluminures, couvert d’une reliure d’or émaillé et de pierres précieuses, il s’avère l’un des seuls objets - avec la salière de Cellini à Vienne - directement associé au monarque ainsi que la seule reliure précieuse française connue des derniers Valois.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles