Quelle est l'origine du «portrait robot» ?

On doit cette technique à un Français, Roger Dambron.[© JEFF PACHOUD / AFP]

Alors qu’il est utilisé aujourd’hui par la police pour identifier des suspects, le portrait-robot a été inventé dans un but purement… ludique.

En 1950, l’inventeur français Roger Dambron avait créé le «jeu des photos-robots», destiné aux enfants. Pour cela, il avait découpé certaines zones sur les clichés (bouche, yeux, nez…) de 2.000 personnes de sa ville, Etaples-sur-Mer (Pas-de-Calais). Le but : assembler ces pièces, comme pour fabriquer un robot, afin de recréer les visages existants.

Deux ans plus tard, Roger Dambron a présenté son jeu au concours Lépine, où il a obtenu la médaille de bronze. C’est à cette occasion que le préfet de police de Paris de l’époque, Jean Baylot, a décelé le potentiel de cette invention, puis a suggéré à Roger Dambron de la proposer à ses services. Cette technique a été utilisée dès 1953 par la police, avant d’être renommée «portrait-robot».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles