Snoop Dogg se lance dans le gospel

Le rappeur américain délaisse le gangsta-rap pour clamer sa foi.[Capture YouTube]

Un revirement musical. Snoop Dogg vient de sortir son nouvel opus, un double album consacré entièrement au gospel.

Le temps des 32 titres de «Bible of Love», le rappeur américain délaisse ainsi le gangsta-rap pour clamer sa foi.

Preuve en est avec «Words are Few», le premier extrait de ce nouvel album. Snoop Dogg y délaisse un rap dur pour une voix plus calme et plus apaisée, accompagnée de la puissance des chœurs et du chanteur gospel B.Slade.

Si le nouveau style musical du rappeur peut surprendre aux premiers abords, il n’en est rien.

Déjà, parce que le gospel n’est pas étranger à Snoop Dogg, comme le rappelle France Info. L’artiste s’est certes fait connaitre par le rap, mais c’est bien dans une église qu’il avait commencé à se produire. Enfant, il chantait et jouait du piano pour l’église baptiste de son quartier de Long Beach (Los Angeles).

Aussi, parce que ce n’est pas la première fois que Snoop Dogg s’aventure dans un nouveau genre artistique. En 2013, c’est vers le reggae qu’il s’était tourné pour son album «Reincarnated». A l’époque, il avait même changé de nom pour «Snoop Lion».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles