Pourquoi dit-on «éclairer la lanterne» de quelqu'un ?

Une expression qui provient d'une fable du XVIIIe siècle. [© RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA]

Lorsqu’une personne explique quelque chose à une autre, on dit qu’elle «éclaire sa lanterne».

Une expression qui a pour origine une fable de l’auteur et académicien Jean-Pierre Claris de Florian (1755-1794), intitulée Le singe qui montre la lanterne magique. Dans ce récit, Jacqueau, un primate savant, rassemble d’autres animaux (chiens, chats, oiseaux, etc.) dans une salle, et il tente de les impressionner en utilisant une lanterne magique.

Sauf que, durant son spectacle, le singe oublie d’allumer l’objet. Les spec­tateurs restent alors dans l’obscurité et ne comprennent pas du tout le but du numéro.

Cette fable ayant connu un franc succès, l’habitude a été prise de dire, à propos d’une personne qui omet un détail crucial dans une explication, qu’elle «oublie d’éclairer la lanterne». Puis,  au fil du temps, l’expression a peu à peu évolué.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles