Un manchot empereur bat le record d'apnée de son espèce

Le manchot empereur est resté sous l'eau pendant 32,2 minutes.[Richard Gill / DEPARTMENT OF CONSERVATION / AFP]

Des scientifiques, en mission en Antarctique, ont enregistré un nouveau record d'apnée réalisé par un manchot empereur : l'animal est resté plus d'une demi-heure sous l'eau. 

Cet exploit a été enregistré par accident, suite à une erreur de la part des chercheurs. A l'origine, ces derniers souhaitaient étudier les manchots empereur reproducteurs, mais ce sont vingt spécimens non-reproducteurs qui ont été équipés d'émetteurs satellites. 

Une méprise qui leur a pourtant permis d'enregistrer une série de performances extraordinaires : ils ont ainsi découvert que cet oiseau endémique de l'Antarctique, le plus grand et le plus lourd manchot du monde, était capable de rester sous l'eau pendant 32,2 minutes, et qu'il pouvait également parcourir jusqu'à 9.000 kilomètres. Leurs découvertes ont été publiées le jeudi 12 avril, dans la revue Marine Ecology Progress Series

Reste désormais à déterminer les raisons pour lesquelles ces manchots empereur s'immergent si longtemps. «Ce que nous ne savons pas à ce stade, c'est s'il est devenu plus compliqué [pour eux] de trouver de la nourriture, et s'ils doivent plonger plus profondément, ou si, pour une raison ou pour une autre, ils prennent une autre trajectoire et ne peuvent trouver un trou dans la glace. S'ils n'en trouvent pas, ils ne peuvent pas remonter pour respirer» a expliqué le docteur Kimberly Goetz, qui a pris part à cette étude, dans l'article publié. «Mais si un animal va plus loin, se dépense et utilise tout son oxygène pour descendre si bas, c'est qu'il y a une raison valable», a-t-elle ajouté. 

Pour en savoir plus, les scientifiques envisagent désormais de placer des caméras sur les manchots, afin d'examiner leur comportement sous l'eau. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles