Pourquoi le «jerrycan» porte-t-il ce nom ?

Le jerrycan doit son nom à l'armée britannique. Le jerrycan doit son nom à l'armée britannique.[© JOSE LUIS ROCA / AFP]

Utilisé aujourd’hui dans le monde entier pour transporter essentiellement du carburant, le jerrycan doit son nom à l’armée britannique.

Ce sont en effet les soldats de sa ­Majesté qui l’ont nommé ainsi pendant la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, «Jerry», diminutif de «German», servait à désigner les combattants allemands, tandis que «can» ­signifie tout simplement bidon, en anglais.

A l’issue des premières ­batailles, les Britanniques ont réussi à mettre la main sur ces bidons allemands, abandonnés par les nazis. Ils se sont alors rendu compte qu’ils étaient très solides et pratiques à transporter.

Les Alliés ont décidé de copier le modèle de leur ennemi, mis au point dans les années 1930. En 1939, il équipait la plupart des unités allemandes mécanisées (chars, camions…), et son nom officiel était «wehrmachtkanister», soit «bidon de la Wehrmacht».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles