Pourquoi la grippe espagnole a-t-elle été appelée ainsi ?

Cette grave maladie n'est pas née en Espagne. [© AP / SIPA]

C’est l’une des pandémies les plus meurtrières de l’Histoire. La grippe espagnole a fait entre 50 et 100 millions de victimes à travers le monde en 1918 et 1919. Pourtant, malgré son nom, cette maladie n’est pas née en Espagne. 

Les premiers cas sont en effet apparus en Chine. Puis, d’autres ont été relevés aux Etats-Unis et en Europe, à la suite d’échanges commerciaux. La maladie s’est répandue sur le Vieux Continent en quelques semaines, et les morts se comptaient par centaines de milliers. 

Mais les informations sur ce fléau circulaient peu, car la majorité des pays étaient alors engagés dans la Première Guerre mondiale et pratiquaient la censure. Ce n’était pas le cas de l’Espagne, nation neutre, qui a pu de son côté communiquer librement sur le sujet. 

Une situation qui a fait penser aux Européens de l’époque que seul ce pays était touché.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles