Pourquoi dit-on «prendre le taureau par les cornes» ?

Une expression qui provient des douze travaux d'Hercule. [© J.BOUCLIER/CNEWS]

Lorsqu’une personne s’attelle à une masse de travail ou à un problème très important, on dit qu’elle «prend le taureau par les cornes». 

Une expression dont l’origine remonte à l’Antiquité. Elle fait référence à un épisode très connu de la mythologie grecque : Les douze travaux d’Hercule. Le septième d’entre eux consistait à capturer le taureau furieux du roi de Crète.

Selon la légende, l’animal, envoyé par Poséidon et doté d’une force monstrueuse, était incontrôlable et ravageait l’île. En voyant Hercule, le taureau se  serait alors rué sur lui. Mais le demi-dieu, fils de Zeus, aurait résisté au choc, avant de saisir ses cornes.

Au bout de plusieurs heures de lutte, le héros serait finalement parvenu à dompter la bête. L’expression que nous connaissons aujourd’hui s’est popularisée au XVIIe siècle, époque à laquelle la culture française s’inspirait fortement de l’Antiquité.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles