D'où vient l'expression «rentrer au bercail» ?

Une expression venant du monde agricole au Moyen Age. [© S.Morton/AP/SIPA]

Lorsqu’une personne est de retour chez elle après une longue absence, on dit parfois qu’elle «rentre au bercail». 

Une expression qui était à l’origine employée au Moyen Age dans le monde agricole, le «bercail» désignant alors un troupeau de moutons. Ce terme provient en effet d’une contraction entre le mot «bercal», qui voulait dire brebis en ancien français, et «bétail».

Puis, à partir du XVIIe siècle, il a commencé à faire référence à la bergerie, le lieu où ces ovins étaient rassemblés afin de se reposer. Par métaphore, le «bercail» désignait également l’église catholique et la communauté des fidèles, où les croyants pouvaient trouver la paix et la sécurité.

Enfin, à partir du XIXe siècle, le «bercail» a fini par sortir des domaines agricole et religieux pour faire référence, plus largement, à une maison ou un foyer.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles