Quelle est l'origine du col bleu des marins français ?

Le terme «col-bleu» désigne désormais les hommes de la Marine nationale.[© Thomas Samson / AFP]

Avec le pompon, c’est l’autre élément incontournable des uniformes des marins français.

Et pour cause, le col bleu en fait partie depuis près de cinq siècles. Son adoption a eu lieu à la suite d’une ordonnance prise par Louis XIV (1643-1715), qui imposait le port des cheveux longs, attachés en queue-de-cheval ou en catogan.

Mais ils risquaient à tout moment d’être pris dans les cordages au cours des manœuvres. Les marins ont alors pris l’habitude de les enduire de suif, une matière très grasse, pour les rendre plus rigides.

Afin d’éviter de salir leur uniforme blanc, ils portaient donc un grand col bleu amovible sur les épaules. Il était en effet plus simple de le retirer et de le nettoyer seul.

Depuis, si les règles concernant la coiffure ont évolué, l’accessoire a subsisté et le terme «col-bleu» désigne tout simplement les hommes de la Marine nationale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles