Censée ne plus pouvoir courir de sa vie, elle va faire 100 marathons en autant de jours

Mina Guli, une Australienne de 48 ans, s'est lancée un défi fou. [© Capture Twitter / Mina Guli]

Une belle revanche sur la vie. Mina Guli, une Australienne de 48 ans, a décidé de courir 100 marathons en cent jours.

Un défi énorme entamé dimanche dernier, à New York, qui est d’autant plus inouï pour Mina. Celle-ci a en effet été grièvement blessée à la colonne vertébrale dans sa jeunesse, et était censée ne plus jamais courir, voire marcher, selon ses médecins.

Mais en passant par la natation et le vélo, et force d'efforts, cette battante a fini par retomber sur ses pieds. 

Et si Mina Guli se qualifie elle-même de «mauvaise coureuse, très lente», l’Australienne a désormais une motivation supplémentaire : elle veut alerter l’opinion publique sur la crise de l’eau dans le monde. «La plupart des gens ne savent pas qu’elle sera bientôt épuisée sur notre planète», souligne-t-elle.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles