Pourquoi «YKK» est-il souvent inscrit sur les fermetures à zip ?

En France, la «fermeture Eclair» s'appelle ainsi à cause de la société Eclair Prestil.[© DR]

Sur les pantalons, les manteaux ou encore les sacs, l’inscription «YKK» figure très souvent sur les fermetures à glissière.

Ces trois lettres sont le sigle de l’entreprise japonaise Yoshida Kogyo Kabushiki, que l’on peut traduire par «Compagnie Yoshida SA».

Elle détient en effet un quasi-monopole mondial dans ce domaine, en produisant pas moins de 7 milliards de fermetures par an, pour un chiffre d’affaires d’environ 6 milliards d’euros.

Pourtant, cette société, fondée en 1934 par Tadao Yoshida, n’a pas inventé le principe de la fermeture à glissière, dont le brevet a été déposé en 1913 par l’ingénieur suédo-américain Gideon Sundback.

En France, on a l’habitude d’évoquer une «fermeture Eclair». Il s’agit d’une marque de la société Eclair Prestil, très populaire dans les années 1950 à 1970, et rebaptisée depuis Eclair Prym.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles