Quelle est l'origine du terme «cynique» ?

Le terme fait référence à un courant de pensée apparu durant l’Antiquité.[© Capture Youtube]

Lorsque quelqu’un adopte une attitude désabusée et défend des positions contraires à la morale, on dit qu’il fait preuve de «cynisme».

Un terme qui fait référence à un courant de pensée apparu durant l’Antiquité, en Grèce, appelé «kunismos». Celui s’appelait ainsi car ses deux principaux représentants, Antisthène et Diogène, entendaient «vivre comme des chiens», qui se disait «kuon» en grec ancien.

Diogène restait donc nu, installé dans son tonneau, et subsistait avec les restes de nourriture que lui déposaient les gens. Par cette attitude, les philosophes transgressaient les règles de savoir-vivre de la société afin de mener une existence simple et en accord avec la nature, à l’instar des animaux.

Le terme a donné «cynisme» en français, et seul l’aspect négatif de cette philosophie radicale (la transgression et la désinvolture) a été retenu dans la définition du mot d'aujourd'hui.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles