Miss France 2019 : tout savoir sur Morgane Soucramanien, Miss Réunion

[FRANCOIS LO PRESTI / AFP]

Elue Miss Réunion le 25 août dernier, Morgane Soucramanien entend bien faire honneur à ses proches et son île lors du concours de Miss France 2019, qui se déroule samedi 15 décembre au Zénith de Lille, et sera diffusé en direct sur TF1.

Interrogée par Le Figaro, la jeune femme de 18 ans a expliqué que ce sont ses amis qui l'ont inscrite au concours de Miss Réunion. «J'aurais bien aimé me présenter, mais je ne sais pas si je l'aurais fait cette année parce que je viens d'avoir 18 ans et j'allais entamer mes études», a-t-elle confié, précisant qu'elle était «en première année de droit», et qu'elle comptait «débuter un DUT en carrière sociale pour devenir éducatrice spécialisée auprès d'enfants qui ont des difficultés de motricité».

Lorsqu'elle n'est pas sur les bancs de l'université, la jeune réunionnaise aime profiter des paysages luxuriants de son île natale : «J'aime beaucoup la randonnée [...] J'essaye d'en faire au moins une fois par semaine», a-t-elle déclaré au Figaro. Son autre passion est la musique, dont elle «ne peut [s]e passer au quotidien».

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

my zion before anything else #reunionisland #974 #gotoreunion

Une publication partagée par Morgane Soucramanien (@morganesoucramanienoff) le

Morgane Soucramanien, qui se décrit comme une jeune femme «gourmande» qui raffole de «bonbon piment» (des petites bouchées à base de pois), a avoué dans les colonnes du média réunionnais L'info que sa pire crainte le soir de l'élection était de «trébucher sur scène». Mais elle pourra compter sur le soutien indéfectible de sa maman, qu'elle considère comme «la femme de [s]a vie, [s]a raison de vivre» : «Je suis fille unique, avec ma maman on a une relation très fusionnelle. Mon père est décédé lorsque j'avais 6 ans, donc c'est vrai que ma mère c'est mon pilier», a-t-elle confié au micro de RTL.

Si elle était élue Miss France 2019, elle aimerait défendre plusieurs causes : la défense des animaux, la cause environnementale, mais surtout l'endométriose. «C'est d'abord pour une raison personnelle, puisqu'elle touche des gens qui me sont proches, mais aussi parce que c'est une maladie très répandue et pourtant encore un peu taboue. Et cela touche les femmes, donc c'est une raison de plus pour moi de la mettre en valeur», a-t-elle déclaré au Figaro.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

J’ai passé un séjour merveilleux à l’île Maurice.. Merci à @missfranceoff, @beachcomber_hotels, @airmauritius et à toute l’organisation pour nous avoir concocté ce voyage de rêve Mais aussi, merci à @sothysparis, @saintalgue, et ces petites mains qui s’activent pour nous au quotidien. Sans vous, rien de tout cela n’aurait pu voir le jour. Je vis un rêve éveillé. Place aux repetitions maintenant Et enfin, pour votre soutien inconditionnel, votre présence, votre amour.. sachez que j’en serai éternellement reconnaissante. You’re the best #missreunion2018 #missfrance2019 #photoofficielle #mauritius #thankful #swimsuit #dream

Une publication partagée par Morgane Soucramanien (@morganesoucramanienoff) le

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles