Andy Warhol à l'honneur dans une bande dessinée signée Typex

Typex aura mis cinq ans pour compiler cette somme graphique impressionnante. [©Casterman]

Une vie haute en couleur. Après sa biographie sur Rembrandt, le dessinateur hollandais Raymond Koot, alias Typex, a choisi de mettre en scène l’un des artistes les plus célèbres du XXe siècle :  Andy Warhol (1928-1987).

Intitulée «Andy, un conte de faits», cette bande dessinée hors-norme de 562 pages offre un voyage à travers la vie à la fois complexe et fascinante du « pape du Pop Art ». De son enfance pauvre, à ses premiers films, ses excès, en passant par l’évolution de son art et le Velvet Underground, tout est finement racontés dans un tourbillon de couleurs et de styles graphiques, inspirés de l’œuvre de Warhol.

img-4700.jpg

©DR

En suivant une trame chronologique découpée en dix périodes, le dessinateur ressere les imbrications entre la création d'Andy et sa vie personnelle. Marqué par la Grande dépression, Warhol grandit dans un décor morne et pollué de la banlieue de Pittsburg.  A la mort de son père, alors qu'il n'avait que 14 ans, l'artiste passe ses journées à la maison avec sa mère, et se réfigie dans les bandes dessinées, son paradis imaginaire. En mentionnant dans l'introduction de cette œuvre hors du commun tous les héros de son enfance - Mickey, Krazy Kat, Popeye -, c'est donc un bel hommage que lui rend Typex.

img-4702.jpg

©DR

Mais au-delà de l’homme et de l’artiste, c’est toute la culture populaire américaine qu'il convoque sous son crayon. Marilyn Monroe, Truman Capote, Bob Dylan, Basquiat, … Ils sont tous là. A noter que pour s'y retrouver au milieu de cette guirlande de célébrités, Typex introduit dans chaque partie, deux pages recto-verso, découpées en vignettes biographiques.

img-4706.jpg

©DR

Andy, un conte de faits, Typex, éd. Casterman, 35€.

Vous aimerez aussi

littérature «Léonard de Vinci - La biographie» de Walter Isaacson
Le Salon du Livre Paris 2019 a ouvert ses portes
événement Le Salon Livre Paris a ouvert ses portes
Comme chaque année, les passionnés de belles lettres se donnent rendez-vous à la Porte de Versailles, à Paris.
Editorial La semaine de Philippe Labro : des ouvrages à la pelle, des mots à la chaîne

Ailleurs sur le web

Derniers articles