Quand la police incite à l’ivresse et fournit les boissons

Des volontaires à l'ivresse étaient demandés sur Facebook par la police d'une ville américaine.[© SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

C'est le monde à l’envers. La police de la petite ville américaine de Kutztown, en Pennsylvanie, a récemment publié un message sur Facebook afin de trouver trois volontaires. 

Leur mission : «boire beaucoup d’alcool au point d’être ivre», sachant que «les boissons seront fournies». Ne pouvaient toutefois postuler que les personnes âgées de 25 à 40 ans, sans casier judiciaire, et disposant d’un proche sobre qui pourrait venir les chercher. 

Cette annonce originale servira en réalité à un entraînement pour les agents devant gérer les personnes ivres. Même si ce «travail» ne sera pas rémunéré, la police a eu l’embarras du choix parmi les milliers de candidats recensés. 

Les trois heureux élus ont donc rendez-vous le 4 avril prochain, de 14h30 à 19h, pour un «apéro» au commissariat.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles