Canal+ lance un nouveau service de SVOD à petit prix centré sur les séries

Le service de streaming Canal+Séries proposera des milliers d'heures de séries dont les Créations Originales et les grandes séries internationales de Canal+ dès 6,99 euros/mois[DR]

Le Groupe Canal+ lancera ce mardi 12 mars Canal+Séries, sa nouvelle offre SVOD dédiée aux fans de séries et accessible à partir de seulement 6,99 euros/mois.

A l'ouverture l'offre incluera 150 séries et environ 5000 épisodes, à 90% en exclusivité totale, a annoncé le groupe ce lundi 11 mars. La plateforme proposera des créations originales («Engrenages», «Hippocrate», «Versailles», «Platane» ou encore prochainement «Vernon Subutex» et la création de StudioCanal original «Mouche» avec Camille Cottin), ainsi que de grandes séries internationales telles que «Killing Eve», «L'Amie prodigieuse», «Empire», «Pose», «Catastrophe» ou encore «Gomorra» dont la très attendue saison 4 se dévoilera le 30 mars.

Fort de ses alliances avec les meilleurs acteurs comme FX, Showtime ou Warner, Canal+Séries disposera en outre de séries en US+24 ainsi que d'intégrales de séries cultes comme «24H Chrono», «Twin Peaks», ou «Dexter».

Canal+Séries misera aussi sur des exclusivités pures telles que la très punchy «Deadly Class» ou, dans quelques mois, «Validé», la série sur le rap signée Franck Gastambide.

Un prix très doux à partager

L'offre sera proposée à partir de 6,99 euros/mois sans engagement avec un mois gratuit pour un utilisateur, avec des paliers à 9,99 euros pour deux utilisateurs et 11,99 euros pour quatre. Le lancement de Canal+Séries sera accompagné d'une campagne publicitaire incitant les abonnés à partager leurs codes.

Ces tarifs accessibles sont destinés «à lutter contre le piratage» explique la Direction du Groupe Canal+ qui n’entend pas par là concurrencer Netflix. «C'est une offre complémentaire à celle des opérateurs américains et d'ailleurs il n'est pas exclu que nous puissions diffuser un jour Netflix», a ainsi déclaré le Président du Directoire du groupe Canal+ Maxime Saada. «La vraie réponse du groupe à Netflix - qui vient de franchir la barre des 5 millions d'abonnés en France - c'est Mycanal», a-t-il souligné, ajoutant que cette plateforme de vidéo serait déployée dans tous les pays où le groupe est présent d'ici la fin de l'année.

Une vision différente

Face au nombre pléthorique de séries produites chaque année dans le monde, Canal+Séries mise sur la qualité plutôt que sur la quantité, avec un catalogue de séries «choisies avec amour» par une équipe dédiée. Une proposition fidèle à la politique d'auteurs, qui fera la part belle aux créations françaises et européennes et ne reposant cette fois pas seulement sur des algorithmes, mais sur les conseils de vrais experts qui vont animer le service.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles