D'où vient l'expression «mettre la table» ?

La table n'a d'ailleurs été inventée que dans le courant du XVIIe siècle. La table n'a d'ailleurs été inventée que dans le courant du XVIIe siècle.[© Sipa/ Superstock]

Si elle est employée aujour­d’hui au moment d’installer la nappe et de placer les couverts avant le repas, l’expression «mettre la table» était prise au pied de la lettre au Moyen Age.

A cette époque, les banquets dans les châteaux rassemblaient habituellement un nombre très important de convives, autour de plusieurs ­tables qui étaient disposées en U dans la salle d’apparat. Cependant, cette vaste pièce ne servait pas seulement à manger, et il fallait donc pouvoir transformer rapidement les lieux.

La table, ce meuble qui n’a été inventé que dans le courant du XVIIe siècle, n’était alors composée que de planches sim­plement posées sur des tréteaux ­richement décorés. D’où le fait de «mettre la table», qui impliquait d’assembler ces éléments et de les transporter sur les lieux avant de pouvoir se restaurer.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles