D'où vient l'expression «triés sur le volet» ?

Une expression qui date du Moyen Age. Une expression qui date du Moyen Age. [© Jérôme Mars/ JDD/ Sipa]

Lorsqu’une sélection très sévère est effectuée parmi plusieurs individus, on peut dire que ces derniers sont «triés sur le volet».

Une ­expression qui tire son origine d’un outil agricole du Moyen Age : le «volet». A l’époque, ce mot désignait un voile léger qui était utilisé pour fabriquer des tamis, lesquels servaient à séparer les gros grains des petits lors des récoltes.

Par ­extension, le mot «volet» a ensuite désigné les tamis eux-même. Puis, au cours du XVe siècle, il a été ­naturellement choisi pour nommer l’assiette en bois dans laquelle les femmes triaient les pois et les fèves, selon leur fraîcheur, leur taille et leur forme.

D’ailleurs, en 1532, ­François Rabelais utilisa, dans son célèbre ouvrage Pantagruel, la formule «triés comme beaux pois sur le volet». Depuis, l’expression a été simplifiée et a quitté la simple sphère agricole.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles