Pourquoi dit-on «tirer à pile ou face» ?

Une expression dont l'origine remonte au Moyen Age. [© DR]

Lancer une pièce de monnaie en l’air, en «tirant à pile ou face», permet de laisser le hasard décider. L’origine de cette expression date du Moyen Age.

Au XIIe siècle, la pile ­désignait l’outil destiné à graver, à «piler» la valeur de la pièce. Il s’agissait d’une sorte de petite enclume ­arborant les motifs désirés (comme un symbole ou un chiffre), que l’on pressait fortement sur la pièce.

Le mot «face» faisait référence au portrait du souverain frappé sur l’autre côté. Une tradition qui existait depuis l’Antiquité, et seulement interrompue au Moyen Age, car le clergé les avait fait remplacer par une croix, symbole de l’Eglise. On jouait d’ailleurs à cette époque à «croix ou pile».

Si les portraits des monarques sont réapparus en France en 1548, sous Henri II, ils ont fini par être remplacés après la Révolution par des symboles, notamment républicains, comme Marianne ou la Semeuse.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles