Game of Thrones : On a imaginé le casting français de la série

En attendant la saison 6 de "Game of Thrones", nous avons imaginé le casting de son adaptation française. [Capture d'écran Twitter / @CNEWS]

Un «Game of Thrones à la française». Si une telle adaptation a peu de chances de voir le jour (sait-on jamais), nous avons imaginé à quoi pourrait ressembler le casting de «Jeu de trônes». Avec Kev Adams dans le rôle de John Snow.

La Maison Stark

Ned Stark : Sean Bean / Bruno Wolkowitch

© HBO / B Wolkowitch © I.Ratane / AlloCine

C’est plus une question de charisme que de ressemblance physique. Avec son regard plissé et sa voix grave, Bruno Wolkowitch possède la carrure pour incarner le chef de la famille Stark. Un personnage dont le destin conviendrait parfaitement, qui plus est, à son relatif désamour pour les séries. Par contre, va falloir laisser pousser la barbe. Et les cheveux.

Catelyn Stark : Michelle Fairley / Annie Duperey

© HBO / A. Duperey dans "Vous n'avez encore rien vu" © StudioCanal

Annie Duperey est une valeur sûre du petit écran français. Mieux encore, elle a l’habitude de tourner pour France Télévisions. Donc elle sera un peu comme à la maison. La star d’«Une famille formidable» déborde de potentiel dans le rôle de la matriarche qui enchaîne les désillusions et assiste, impuissante, à la mise à mort de son clan.

Jon Snow : Kit Harrington / Kev Adams

© HBO / K. Adams dans "Les nouvelles aventure d'Aladin" © R.Do Minh

Un rôle éminemment important, et terriblement sombre, confié à l’humoriste préféré des jeunes ? Pourquoi pas. Avouons-le tout de suite, le choix de Kev Adams est avant tout (et presque exclusivement) motivé par ses aptitudes capillaires. Avec un peu moins de gel et un peu plus de Pétrol Hahn dans les cheveux - qu’il devra bien évidemment se laisser pousser jusqu’à la nuque - Kev Adams pourrait étonner dans un rôle à contre-emploi.

Brandon Stark : Isaac Hempstead-Wright / Pierre Niney

© HBO / P. Ninney © J.Saget/AFP

Pierre Niney, star montante du cinéma français, a ce petit air «adulescent» qui conviendrait parfaitement au rôle de Bran Stark. Véritable caméléon du 7e art, capable de jouer un personnage de 12 ans comme un de 28, c’est sans problème qu’on l’imagine user du don de zoman (la capacité de transférer son esprit dans le corps d’un animal notamment), et appeler son fidèle compagnon, Hodor, à la rescousse.

Hodor : Kristian Nairn / Gérard Depardieu

© HBO / G. Depardieu dans "The End" © DR

Qui d’autre pour jouer le rôle d’Hodor sinon notre Gégé national ? Petit indice à l’attention de Delphine Ernotte : si la réalisation de ce «Game of Thrones» français est confiée à Josée Dayan, Gérard Depardieu est certain d’en être. En plus, il hérite d’un rôle où les répliques sont très limitées (il a juste dire «Hodor ! Hodor !» à chaque dialogue). Par contre, il devra porter Pierre Niney sur son dos une bonne partie du temps. Ce qui peut être un problème non négligeable. C’est qu’il est plus tout jeune le Gégé.

Robb Stark : Richard Madden / Hugo Becker

© HBO / H. Becker dans "Chefs" © C.Charzat / FTV / CALT

Cette belle gueule d’Hugo Becker est parfait pour le rôle de cet homme de conviction qui gagne les batailles, mais pas la guerre. Vu dans les séries «Chefs», «Au service de la France», et dernièrement «Baron Noir», le comédien est rompu à l’exercice de la série. Une barbe de 10 jours, une grande épée, un manteau en peau de bête, et le tour est joué.

Sansa Stark : Sophie Turner / Alison Wheeler

© HBO / A. Wheeler dans Studio Bagel, l'hotel © P.Mazzoni/Canal+

Comme pour Kev Adams, Alison Wheeler se retrouve dans un rôle à contre-emploi. Sa ressemblance physique (plus ou moins pertinente) avec Sophie Turner fait qu’elle est une incontournable du casting. Par contre, elle va devoir apprendre à pleurer, beaucoup, et à encaisser les humiliations, beaucoup. Un rôle un peu ingrat, certes.                                                    

Arya Stark : Maisie Williams / Blanche Gardin

© HBO / B. Gardin dans "Workingirls" © X.Lahache/Canal+

L’ancienne pensionnaire du Jamel Comedy Club a définitivement un air qui fait penser à Maisie Williams. La bonne coupe de cheveux, la tenue qui va bien, quelques cours pour apprendre le maniement de l’épée, et hop, c’est dans la poche. En bonus, elle jouerait un des personnages préférés, et un des plus fascinants, de l’univers «Game of Thrones». Qui dit non ?

Lysa Tully Arryn : Kate Dickie / Marina Foïs

© HBO / M. Foïs dans "Un cœur simple" © Rezo Films

Marina Foïs a certainement quelque chose de Kate Dickie. Ou le contraire. Il ne faut pas trop se forcer pour imaginer la comédienne interprétant ce personnage complètement hystérique qui continue de donner le sein à son garçon de 8 ans. Autrefois reine de la comédie, Marina Foïs a prouvé au fil de sa carrière qu’aucun rôle, ni aucun genre, n’était hors de sa portée.

La Maison Baratheon

Stannis Baratheon : Stephen Dillane /Francis Huster

© HBO / F. Huster © L.Bonaventure/AFP

Ancien pensionnaire de la Comédie-Française, Francis Huster possède cette petite touche de «classicisme» dans son jeu d’acteur qui collerait parfaitement au rôle de Stannis Baratheon, un homme ambitieux rêvant de monter sur le trône, sérieux et appliqué (et un brin illuminé). L’acteur n’est pas étranger aux séries à succès sur le petit écran puisqu’il a joué dans des sagas télévisées comme «Terre Indigo», ou encore «Zodiaque». Ouaip.

La Maison Targaryen

Daenerys Targaryen : Emilia Clarke / EnjoyPhoenix

© HBO / E. Phoenix © J.Saget/AFP

Bon. Ok. C’est plus un coup marketing qu’autre chose. EnjoyPhoenix, alias Marie Lopez, n’est pas une comédienne de formation. Du tout même. Et son recrutement pour ce rôle hautement stratégique est probablement loin d’être le meilleur d’un point de vue strictement artistique. Mais la jeune femme possède toutefois quelques atouts, comme sa chevelure blonde, la douceur de son visage (saura-t-elle aussi sortir ses griffes ?), et une présence à l’écran capable de faire d’elle une Khaleesi tout à fait crédible. Reste à prendre des cours de comédie.

Ver Gris : Jacob Anderson / Eric Judor

© HBO / E. Judor dans "Mohamed Dubois" © A.Borrel

Dans la mémoire collective, Eric Judor s’est toujours rasé le crâne. Cela tombe bien, Ver Gris aussi. Le célèbre garde d’élite du régime des Immaculés d’Astapor, au service de Daenerys, se présente comme un homme droit et peu enclin à tailler une bavette avec le premier venu. De quoi donner un premier rôle laconique à Eric Judor, plus habitué à l’ouvrir qu’à la fermer. D’autant que le comique français pourrait camper aisément ce rôle athlétique, lui qui fut un tennisman de haut niveau durant sa jeunesse. Sans blague.

Daario Naharis : Michiel Huisman / Sagamore Stevenin

© HBO / S. Stevenin dans "Falco" © M.Toussaint / TF1

Mais c’est bien sûr. Libéré du casting de «Falco», Sagamore Stévenin est sur le marché des acteurs libres. Méchamment séduisant avec sa barbe, doué pour sortir ses répliques avec, à la fois, nonchalance et assurance, l’acteur serait parfait dans le rôle de Daario Naharis. De loin un des choix les plus facile de la sélection.

La Maison Tyrell

Lady Olenna Tyrell : Diana Rigg / Line Renaud

© HBO / L. Renaud © J.Demarthon/AFP

Mettez une coiffe sur la tête de Line Renaud comme celle portée par Diana Rigg dans «Game of Thrones», et on parie qu’il serait très difficile de les distinguer. Non ? Line Renaud possède ce qu’il faut d’autorité naturelle, et une pointe d’espièglerie, pour donner de l’épaisseur à la version française du personnage de Lady Olenna, la matriarche de la Maison Tyrell au goût prononcé pour les manigances et les négociations musclées, tout cela sans jamais se départir de sa courtoisie.

La Maison Lannister

Jaime Lannister : Nikolaj Coster-Waldau / Philippe Lacheau

© HBO / P. Lacheau © L.Venance/AFP

Acteur, réalisateur, scénariste, animateur de télévision, Philippe Lacheau est capable de tout faire. Alors un rôle de beau gosse comme celui de Jaime Lannister, c’est du beurre. Ses cheveux blonds sont hyper-raccords avec le personnage. Si ça se trouve, il manie l’épée et le combat au corps à corps comme personne. Reste à savoir comment il parviendra à jouer avec une main en fer forgée. Et si les rapports incestueux de Jaime Lannister lui pose un quelconque problème.

Cersei Lannister : Lena Headey / Ingrid Chauvin

© HBO / I. Chauvin dans "Le Monsieur d'en face" © TF1

Ingrid Chauvin a souvent joué des rôles de nana plutôt sympas à la télévision. Des justicières, des mères courages, etc… mais pas vraiment une femme aussi exécrable que Cersei Lannister. On aimerait bien voir comment se débrouillerait Ingrid Chauvin dans ce rôle, visage fermé et impassible, sourire narquois aux lèvres, toujours à balancer les pires horreurs à l’oreille de ses adversaires avec un calme olympien et, bien évidemment, un verre à la main. Et puis, il y a le «Walk of shame».

Tyrion Lannister : Peter Dinklage / Alain Chabat

© HBO / A. Chabat dans "Réalité" © Diaphana Distribution

Pourquoi Alain Chabat ? Tout simplement parce que Tyrion Lannister est, très vraisemblablement, le personnage le plus délicieusement drôle de la série. C’est lui qui possède les meilleures répliques (de loin), et qui donne de fait un peu de légèreté à une fiction où l’ambiance est parfois similaire à celle d’une chambre mortuaire. Tout cela en y jouant un rôle central. Avec une perruque blonde et légèrement bouclée ainsi qu’un peu d’effets spéciaux s’il le faut, Alain Chabat est le seul à pouvoir allier le charisme et la drôlerie nécessaire. C’est non-négociable. S’il refuse, le projet tombe à l’eau.

Joffrey Baratheon (mais Lannister en fait) : Jack Gleeson / Alex Lutz

© HBO / A. Lutz dans "En Route" © 20th Century Fox 2015

Interpréter un personnage cruel, pervers, et en tout point détestable ? Alex Lutz serait magnifique dans la version française de Joffrey Lannister. Quand on voit l’aisance du comédien dans l’exercice consistant à passer d’un personnage à l’autre dans ses spectacles, il apparaît évident qu’incarner le fruit des amours incestueux de Cersei et Jaime Lannister serait une promenade de santé. Et un pur délice à l’écran.

Tywin Lannister : Charles Dance / Eddy Mitchell

© HBO / E. Mitchell © E.Feferberg/AFP

Monsieur Eddy dans la peau de Tywin Lannister. Un régal. L’acteur/musicien mettrait sa voix suave et profonde au service d’un des personnages les plus intimidants de l’univers de «Game of Thrones». Son regard a ce qu’il faut de force pour pouvoir donner à la version française du patriarche de la Maison Lannister la crédibilité indispensable au rôle.

Autres personnages

Ramsay Bolton : Iwan Rheon / Gaspard Ulliel

© HBO / G. Ulliel dans "Jacquou le croquant" © Pathé Distribution

Un sourire avenant, de jolis yeux bleus, et une sacrée attirance pour la torture. Après avoir plongé dans les tréfonds de l’âme d’Yves Saint-Laurent, mais aussi fait revivre la délicieuse jeunesse d’Hannibal Lecter, Gaspard Ulliel est forcément prêt à reprendre le rôle du plus fou des Bolton. A condition qu’il y ait quelques membres à découper. En souriant, évidemment. 

Mélisandre d’Asshaï, la Prêtresse rouge : Caprice Van Houten / Corinne Touzet

© HBO / C. Touzet dans "Interpol" © TF1

L’inoubliable actrice de la série Une femme d’honneur est largement qualifiée pour le rôle de la Prêtresse rouge. Corinne Touzet sait être mystérieuse s’il le faut. Corinne Touzet sait être envoutante s’il le faut. Corinne Touzet saura se glisser dans la peau de cette ensorceleuse capable (ou pas) de prédire l’avenir.

Walder Frey : David Bradley / Christian Clavier

© HBO / C. Clavier © L.Venance/AFP

Encore un sombre personnage à jouer. Et cette fois c’est Christian Clavier qui s’y colle. L’acteur, qui est capable de jouer à l’écran des personnages aussi éloignés que Napoléon Bonaparte et Jacquouille la fripouille, aura la lourde tâche de donner vie à Walder Frey, cet homme incestueux (encore) et cupide prêt à toutes les trahisons pour s’assurer la main mise sur son territoire. Tout le talent de Christian Clavier sera réquisitionné pour les besoins de ce rôle secondaire. Mais terriblement marquant (souvenez-vous du «mariage rouge»).

Varys : Conleth Hill / Jérôme Commandeur

© HBO / J. Commandeur © F.Lo Presti/AFP

C’est presque une évidence. Habillé d’une sorte de kimono amélioré, le crâne rasé, Jérôme Commandeur est le meilleur candidat pour jouer Varys. Acteur expérimenté habitué aux rôles secondaires, le comédien/humoriste possède un sens de la répartie qui collerait parfaitement au personnage.

La Montagne : Hafþór Júlíus Björnsson / Jérôme Le Banner

© HBO / J. Le Banner dans "Scorpion" © C.Deloffre

Il a déjà montré sa maîtrise du combat à l’écran dans «Scorpion» ou encore «Babylon A.D.» Mais c’est surtout pour ses exploits sur les rings de kick-boxing que Jérôme Le Banner a gagné sa place pour remplacer le bien-nommé Hafþór Júlíus Björnsson. Parce que «La Montagne», c’est très bien. Mais «The Bulldog of Normandy», c’est encore mieux.

Petyr Baelish : Aidan Gillen / Lambert Wilson

© HBO / L.Wilson © M.Buckner/Getty images/AFP

Encore une fois, la perfection. Si Lambert Wilson avait passé les castings pour jouer le personnage de Little Finger dans la version originale de «Game of Thrones», il aurait probablement fini parmi les finalistes, et aurait peut-être même raflé la mise au nez et à la barbe d’Aidan Gillen. Le comédien serait parfait dans le rôle de Petyr Baelish, charmeur et manipulateur de génie, qui derrière un sourire est capable d’annoncer votre mort. Des nuances que Lambert Wilson possède très certainement dans sa palette d’acteur.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles