D'où vient l'expression «être collet monté» ?

Une expression qui provient d'un accessoire de mode de la Renaissance.[© Gaumont]

Les personnes guindées sont parfois décrites comme étant «collet monté». Cette expression dérive d’un accessoire très à la mode à la Renaissance.

A l’époque, la reine Catherine de Médicis (1519-1589) avait imposé aux nobles de porter une haute collerette en tissu. Rigidifiée par un mélange de carton, de fils de fer et d’amidon, elle ne laissait guère de liberté de mouvement à celui qui la portait, donnant une impression de raideur.

Cet objet appelé «collet monté» était d’ailleurs très souvent représenté sur les portraits d’époque. C’est seulement après la mort de la reine, lorsqu’il a été passé de mode, que cet accessoire a donné lieu à une expression. 

En effet, seules les personnes âgées et traditionalistes le portaient encore. «Etre collet monté» servait alors à désigner les gens à cheval sur les bonnes manières, avant de carrément devenir synonyme de rigidité.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles