Eurovision : Bilal Hassani n'a plus le droit de parler pour protéger sa voix

Depuis plus d’une semaine, le jeune chanteur de 19 ans enchaîne les répétitions en vue de la finale de l’Eurovision. [©Jack GUEZ / AFP]

Alors que Bilal Hassani défendra les couleurs de la France à l'Eurovision ce samedi 18 mai, à Tel Aviv, l’interprète de «Roi», doit faire vœu de silence pour protéger sa voix.

A 24 heures de la grande finale, le silence est d’or. Depuis plus d’une semaine, le jeune chanteur de 19 ans enchaîne les répétitions en vue de la finale de l’Eurovision. Mais à quelques heures du show, les cordes vocales ont besoin de repos. Alors pour les préserver, Bilal Hassani ainsi que ses choristes sont priés de ne plus parler, rapporte RTL.fr.

Coaché depuis le début de l’aventure par Géraldine Allouche – qui a notamment travaillé avec des grandes voix comme Amel Bent ou Patrick Fiori – Bilal et ses choristes, dont Emilie, la madame du duo Madame Monsieur, s’exécutent : «Bilal, j’ai besoin que tu te concentres sur tes entrées de son : égalité des consonnes, conduite du son, fin de phrase je relève la fin de phrase», s’exclame Géraldine Allouche.

Mais Bilal explique qu’il a un peu mal à la gorge : «Il ne faut plus que tu parles», lui glisse-t-on, «Parler te fatiguera plus que chanter». D’ailleurs, les interviews prévues ont été annulées selon la chef de la communication de la délégation française.

Le chanteur est donc soumis au régime «Céline Dion» avant de chanter ce soir sur la scène du parc des expositions, comme tous les finalistes. A l’issue de cette petite finale, les jurys professionnels dans chaque pays voteront et attribueront une note qui sera prise en compte avec les votes du public demain soir.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles