Eurovision : Les 5 performances qui ont marqué l'histoire du concours

Le groupe Abba a remporté l'Eurovision en 1974 Le groupe Abba a remporté l'Eurovision en 1974[Capture d'écran / Youtube]

La finale du concours de l'Eurovision 2019 aura lieu le samedi 18 mai. Comme chaque année, les téléspectateurs pourront découvrir des performances originales et parfois très décalées. L'occasion de se pencher sur cinq performances qui auront marqué l'histoire du concours.

Abba - «Waterloo» (1974)

Avec «Waterloo», tube désormais connu mondialement et considéré comme la meilleure chanson de tout le concours, le groupe suédois, Abba, gagnait l'Eurovision en 1974. Pour la première fois, la Suède arrivait en tête du concours, qu'elle a depuis, remporté quatre fois.

Dana International - «Diva» (1998)

Si la prestation ou le costume de Dana International ne sont pas particulièrement remarquables, la venue de cette artiste à l'Eurovision a fait grand bruit en Israël, son pays d'origine. Transgenre, la chanteuse a fait hérisser les poils de la communauté juive orthodoxe d'alors. Grâce à ses nombreux fans, la chanteuse gagnait l'Eurovision. 

A lire aussi : Amir représentera la France à l'Eurovision

Lordi - «Hard Rock Hallelujah» (2006)

Seul groupe de hard rock à avoir gagné l'Eurovision, les Lordi ont toujours joué revêtus de masques de monstre. Durant leur prestation à l'Eurovision, les effets pyrotechniques ont particulièrement impressionné le public.

Verka Serduchka - Dancing Lasha Tumbai (2007)

L'artiste ukrainienne s'est hissée à la seconde place du concours en 2007 mais sa chanson a créé une polémique en Russie. Chantée en quatre langues, certaines paroles auraient été mal interprétées par le pouvoir en place. Selon la Russie, qui a censuré la chanson pendant un an, ce titre livrait un message d'adieu de la part de l'Ukraine au pays de Vladimir Poutine.

Buranovskiye Babushki - «Party for everybody» (2012)

Lassés de «Happy» de Pharrell Williams ? Quelques petites grands-mères russes peuvent bien le remplacer. Avec leur chanson «Party for everybody», les vieilles dames en costume traditionnel ont su mettre le feu au public de l'Eurovision en 2012 et sont même arrivées deuxième du concours. Avec l'argent amassé, elles auraient fait construire une église. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles