Eurovision : tout savoir sur Miki, le représentant de l'Espagne

Avec «La Venda» le chanteur espagnol Miki entend monter très haut les couleurs de l'Espagne lors de la finale du concours de l'Eurovision.

Autodidacte, Miki (Núñez) est un Catalan de 23 ans qui n'a pour l'instant sorti aucun album. Il a été sélectionné par le biais de l’émission Operación Triunfo. Il est né à Terrassa, près de Barcelone, le 6 janvier 1996. Son père et sa mère ont toujours soutenu sa passion pour la musique, notamment lorsqu'il a décidé de suivre des cours de guitare et de piano. 

Ses artistes préférés sont Dub Inc, The Cat Empire et Muse. Avant de se faire repérer à la télévision espagnole, il était le chanteur du groupe Dalton Bang avec lequel il faisait des reprises de chansons des années 1970. 

L’Espagne a fait son entrée au Concours Eurovision dès 1961 et compte deux victoires à ce jour, en 1968 et en 1969 (cette année là l'Eurovision a fait gagner quatre pays ex aequo). En 1970 l'Espagne avait misé sur un certain Julio Iglesias qui avait fini 9e. Le pays fait partie du Big Five avec l’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni, ce qui lui permet, depuis 1999, d’accéder directement à la finale.

En 2018, l’Espagne a terminé 23e (sur 26) du Concours avec Amaia & Alfred. Miki fera-t-il mieux avec La Venda, très énergique morceau qui fusionne rumba catalane et ska et écrit par Adrià Salas, leader du groupe La Pegatina ? Réponse le 18 mai prochain à Tel Aviv.

La Venda, dans sa version live :

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tel-Aviv here we go! @eurovision @thinkingmu

Une publication partagée par MIKI (@miki.ot2018) le

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles