Game of Thrones : Sansa et Jaime critiqués, les acteurs défendent leurs personnages

Sansa Stark et Jaime Lannister, personnages phares de la saga culte, ont tenu à défendre les choix scénaristiques concernant leurs personnages. Sophie Turner et Nikolaj Coster-Waldau, incarnant Sansa Stark et Jaime Lannister, héros phares de la saga culte, ont tenu à défendre les choix scénaristiques concernant leurs personnages. [Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP / montage CNews]

Depuis la fin de Game of Thrones, les critiques vont bon train sur la saison 8, dont l’épisode final a déçu de nombreux fans de la série. Sansa Stark et Jaime Lannister, héros phares de la saga culte, ont tenu à défendre les choix scénaristiques concernant leurs personnages, injustement blâmés selon eux.

Sophie Turner, qui a incarné, avec brio, Sansa Stark jusqu'à sa toute dernière scène dans la série à succès, a tenu à s'exprimer sur la scène de sa discussion avec le Limier dans l'épisode 4. Il y est suggéré, peu finement, que si Sansa est passée d'enfant fragile à femme forte, c'est notamment «grâce» au viol qu'elle a subi par Ramsay. Pour certains fans, cette phrase sous-entend l'idée que pour devenir une femme sûre d'elle, il faut forcément passer par des épreuves difficiles. L'actrice a tenu à remettre les pendules à l'heure.

«Pour moi ce n'est pas l'agression ni les choses qu'elle a traversées qui ont fait d'elle la personne qu'elle est aujourd'hui, c'est sa mentalité. Elle a pris la décision de rester discrète et d'observer toutes ces personnes manipulatrices autour d'elle pour assimiler leurs savoirs. Je pense que c'est vraiment bien et important de voir une survivante d'agression sexuelle aller de l'avant et devenir la leader politique qu'elle est aujourd'hui. Le viol n'était pas juste une intrigue pour la rendre plus forte. Ça l'a rendue plus résiliente mais ce n'est absolument pas ce qui a fait d'elle le personnage extraordinaire qu'elle est».

«Ça n'aurait pas été réaliste»

Dans un autre registre, Jaime Lannister, incarné avec talent par l’acteur Nikolaj Coster-Waldau, a choqué en préférant quitter la fidèle Brienne, folle amoureuse de lui, qui semblait l’avoir enfin mis sur le bon chemin, pour retourner auprès de Cersei, personnage très controversé de la série. Ne pouvant laisser sa soeur et amante mourir sans lui, Jaime n'a effectivement pas hésité à briser le coeur de Brienne, laissant les fans dans l'incompréhension. L’inceste triomphant sur cet amour naissant n’a pas été une décision scénaristique acceptable pour les fans de la série.

«Dans un autre monde, Jaime serait resté avec Brienne. Ce qu'ils ont est très différent, c'est un amour pur, innocent. Il y a une partie de lui qui voudrait qu'il ne soit pas comme ça, c'est quelque chose qu'on retrouve beaucoup dans Game of Thrones. On sait ce qu'on voudrait que les personnages fassent - par exemple pour Jaime et Brienne de rester ensemble, ce serait logique, ils ont traversé tellement de choses - mais ce n'est pas comme ça que ça se passe. Ça n'aurait pas été réaliste qu'il reste à Winterfell. Cersei est la personne la plus importante dans sa vie qu'il le veuille ou non. Il ne pouvait pas supporter l'idée qu'elle meure seule sans lui», a-t-il expliqué.

Les acteurs de la saga semblent avoir du mal à quitter la peau de leur personnage. La fin de la série a notamment été particulièrement difficile à digérer pour Kit Harington, alias Jon Snow, qui n'arrive pas à passer à autre chose.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles