Pourquoi dit-on «se croire sorti de la cuisse de Jupiter» ? 

Une expression qui provient des mythologies greco-romaines.[© d. winter/icon sport]

Lorsqu’une personne est prétentieuse et imbue d’elle-même, on dit parfois qu’elle «se croit sortie de la cuisse de Jupiter». Cette expression tire ses origines de l’Antiquité. 

Dans les mythologies gréco-romaines, le dieu de la vigne Dionysos (Bacchus pour les Romains) est issu d’une relation extraconjugale entre Zeus (Jupiter) et Sémélé, une mortelle. Mais en se montrant à elle sous sa vraie forme, Zeus provoque sa mort. 

Il extrait ensuite l’enfant pour le placer dans sa propre cuisse. Ceci devait  lui permettre de le protéger de la  jalousie de sa femme légitime, Héra (Junon), jusqu’à sa naissance. Le bébé jouissant de la protection divine est ensuite né trois mois plus tard, parfaitement formé.

Ainsi, au fil du temps, on a créé l’expression «se croire sorti de la cuisse de Zeus/Jupiter» pour se moquer des personnes qui se pensent aussi exceptionnelles qu’une divinité. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles