Big Little Lies saison 2 : Nicole Kidman rejointe par Meryl Streep le 10 juin sur OCS

[2019 Home Box Office, Inc. All rights reserved. HBO ® and all related programs are the property of Home Box Office, Inc.]

Initialement programmée pour ne connaître qu'une seule saison, Big Little Lies, série auréolée de neuf Emmy Awards et de quatre Golden globes, a finalement eu droit à une seconde saison qui démarre ce lundi 10 juin sur OCS.

Comme l’explique Casey Bloys de HBO à Vulture, face au succès rencontré par la série, la production est finalement allée demander une suite à Liane Moriarty, l’auteure autralienne du livre qui a inspiré la saison 1 et qui abordait les thèmes de la maltraitance, du viol, du poids des secrets, de l'éducation ou encore de l'entraide féminine.

Portée par un casting quatre étoiles (Nicole Kidman, Reese Witherspoon et Shailene Woodley...), la série créée par David E. Kelley (Ally McBeal) en 2017, est donc finalement de retour avec sept nouveaux épisodes. Attention spoilers.

Après avoir vu leur univers, en apparence parfait, de mères de famille aisées vivant dans de magnifiques villas dans un quartier de bord de mer voler en éclat à la suite d'un terrible événement survenu lors d'une fête à l'école de leurs enfants, cette saison 2 se penche sur l’après. Comment vivre après un viol et après un meurtre ? Jusqu’où peut aller la loyauté ? La série creuse encore un peu plus l'analyse de la psychologie féminine et continue de dévoiler les frustrations et les pressions sociales qui se cachent derrière les belles façades.

Le pitch : Madeline (Reese Witherspoon), Celeste (Nicole Kidman), Jane (Shailene Woodley), Renata (Laura Dern), et Bonnie (Zoë Kravitz), alias les « Les cinq de Monterey », sont confrontées aux questions de la police et aux rumeurs qui s’intensifient au sein de la petite ville côtière de Californie… Parviendront-elles à garder secrète leur responsabilité dans la mort de Perry ? Ce ne sera pas aisé d'autant que la mère de Perry est déterminée à en savoir plus sur le décès de son fils...

C'est Meryl Streep qui rejoint le casting d'héroïnes pour incarner la mère du défunt (Alexander Skarsgard). «Je veux savoir ce qui s’est passé cette nuit-là», lance-t-elle à Madeline à la fin de la bande-annonce. «Je suis vraiment tentée de te poser la question, mais je ne pense pas que tu me dirais la vérité, je me trompe ?»...

A noter qu’Andrea Arnold (Fish tank, American Honey) succède à Jean-Marc Vallée derrière la caméra. Le réalisateur de Dallas Buyers Club, parti officier sur la série Sharp Objects, reste néanmoins un des producteurs.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles