Pourquoi dit-on «mener en bateau» ?

Une expression qui fait référence aux saltimbanques. [© l. evans/sipa]

Lorsqu’une personne utilise des stratagèmes pour en tromper une autre ou lui faire croire quelque chose, on peut dire qu’elle la «mène en bateau». L’origine de cette expression remonte au Moyen Age. 

Elle découle en effet du mot «bateleur» (de l’ancien français «baastel», tour de passe-passe), qui désignait à l’époque un saltimbanque. Divertissant les passants grâce à leurs tours d’adresse, ces bouffons étaient réputés pour leur habileté à tromper les spectateurs.

Puis, en raison de leur ressemblance phonétique, le terme «bateleur» s’est progressivement confondu avec celui de «batelier», qui fait  référence au capitaine d’un navire fluvial. 

A tel point que lors­qu’un filou réussissait par ruse à emmener sa victime dans son piège, on a fini par dire qu’il la «menait en bateau». L’expression s’est ensuite généralisée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles