Deux membres du groupe Rammstein s'embrassent sur scène en Russie

Un baiser loin d'être anodin, dans un pays où une loi interdit notamment la propagande homosexuelle auprès des mineurs. [Capture d'écran Instagram]

C'est une image qui restera gravée dans les mémoires des fans de Rammstein. En concert à Moscou, deux membres du célèbre groupe de heavy metal se sont embrassés, pour dénoncer les lois anti-LGBT dans le pays.

En plein milieu de leur chanson «Ausländer», les guitaristes Paul Landers et Richard Kruspe ont donc affiché leur soutien aux personnes s'identifiant comme LGBT+, devant une foule en délire. 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Россия, мы любим тебя! Photos: @jenskochphoto

Une publication partagée par Rammstein (@rammsteinofficial) le

Un baiser loin d'être anodin, dans un pays où la législation interdit notamment la «propagande homosexuelle» (selon les termes du texte de loi) auprès des mineurs, dans le but de «protéger les enfants contre les informations qui favorisent le déni des valeurs traditionnelles de la famille». 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Equal rights for all #rammstein #lgbtqpoland

Une publication partagée par Schneider (@christophschneider_official) le

Quelques jours plus tôt, le concert du groupe allemand avait déjà pris un tournant politique, alors que l'un de ses membres se baladait dans la fosse géante sur un bateau gonflable, en brandissant un drapeau aux couleurs LGBT+.

En Russie, l'homosexualité était considéré comme un crime jusqu'en 1993 et était assimilé à une maladie mentale jusqu'en 1999. 

En juillet dernier, la militante LGBT russe Elena Grigorieva, était sauvagement assassinée à l'arme blanche à Saint-Petersbourg. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles