La Corée du Nord bientôt équipée d'un sous-marin nucléaire ?

La photo satellite qui prouverait la construction du sous-marin La photo satellite qui prouverait la construction du sous-marin[©Airbus]

Le pays dirigé par Kim Jong-un est-il sur le point d'obtenir un nouveau sous-marin capable de lancer des missiles nucléaires ? C'est une possibilité prise au sérieux par certains observateurs.

L'inquiétude provient d'images incluses dans un rapport du Centre pour les Études Stratégiques et Internationales (CSIS) de Washington dévoilé le 28 août. Ces photos satellites, prises au-dessus d'un chantier naval à Sinpo, dans l'ouest du pays, attestent des déclarations faites par la télévision d'état quelques semaines auparavant.

Il ne s'agirait pas du premier sous-marin d'attaque de l'armée nord-coréenne, puisqu'ils en ont déjà construit un premier en 2016, déjà capable de lancer des missiles. La différence étant que le premier ne pouvait tirer qu'un coup à la fois, quand la nouvelle version serait capable de tirer plusieurs missiles à la fois. «La construction et la mise en service d'un vrai sous-marin lance-missiles pourrait représenter une aggravation de la menace balistique et nucléaire de la Corée du Nord, et compliquer les plans de défense dans la région», explique le rapport. 

Loin d'être simplement une idée posée seulement sur papier, le sous-marin pourrait même être prêt à se lancer dans une phase de test. Si l'on ne sait pas exactement depuis quand la construction du sous-marin a été imaginée, elle a certainement été accélérée après les récentes discussions infructueuses avec les États-Unis

Alors qu'ils s'étaient rencontrés à deux reprises, Kim Jong-un et Donald Trump semblent bloqués dans les discussions depuis plusieurs mois. Ri Yong Ho, ministre des Affaires étrangères de Pyongyang a même assuré que son pays resterait «pour longtemps la plus grande menace pour les États-Unis». Mike Pompeo, secrétaire d'État américain a même été traité de «toxine irréductible».

À suivre aussi

International Offensive turque en Syrie, en direct : combats sporadiques dans une ville frontalière après l'annonce du cessez-le-feu
Offensive turque en Syrie : la Russie au centre du jeu
Conflit Offensive turque en Syrie : la Russie au centre du jeu
Offensive turque en Syrie : l'inquiétude des proches des familles détenues en Syrie
Conflit Offensive turque en Syrie : l'inquiétude des proches des familles détenues en Syrie

Ailleurs sur le web

Derniers articles