La série «Le Seigneur des anneaux», Fabienne Carat revient dans «Section de recherches»… les infos TV à retenir

[© capture d'écran Twitter / @LOTRonPrime]

La série «Le Seigneur des anneaux» sera tournée en Nouvelle-Zélande, Fabienne Carat revient dans «Section de recherches», Vincent Lindon au générique de la première série de sa carrière, … voici les 5 infos TV qu’il fallait retenir.

La série adaptée du «Seigneur des Anneaux» tournée en Nouvelle-Zélande

Amazon Studios a annoncé que la série adaptée de la trilogie de littérature fantastique de J.R.R. Tolkien, «Le Seigneur des Anneaux», se tournerait dans les paysages majestueux de la Nouvelle-Zélande, soit le même pays qui avait servi de décor à Peter Jackson pour son adaptation cinématographique. Une excellente nouvelle pour les fans après les rumeurs persistantes qui annonçaient un tournage en Ecosse en avril dernier. La plateforme de streaming précise également que la production doit débuter dans les prochains mois à Auckland.

«Quand nous nous sommes mis en quête d’un décor fidèle à la beauté originelle du Deuxième Âge de la Terre du Milieu, nous savions qu’il nous faudrait trouver un lieu majestueux aux côtes, aux forêts et aux montagnes parfaitement préservées, un endroit offrant le nec plus ultra des plateaux de cinéma et des studios, et un vivier d’artisans et professionnels alliant expérience et talent. Aujourd’hui, c’est avec grand plaisir que nous confirmons officiellement avoir choisi la Nouvelle-Zélande comme toile de fond de notre série adaptée du récit du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien», précisent les scénaristes et producteurs exécutifs J.D. Payne et Patrick McKay dans un communiqué.

Prévue pour être la plus chère de l’histoire du petit écran – et de loin (les premières estimations chiffrent le budget de la première saison à 1 milliard de dollars, ndlr) – la série adaptée du «Seigneur des Anneaux» se déroulera pendant la période du Deuxième Âge, soit plus de 3.000 ans avant le récit de «La communauté de l’anneau». L’histoire devrait se concentrer notamment sur la prise de pouvoir initiale de Sauron sur la Terre du Milieu. La série est attendue dans le courant de l’année 2021.

Fabienne Carat dans Section de recherches

Célèbre pour incarner le personnage de Samia Nassri dans le feuilleton de France 3 «Plus belle la vie», Fabienne Carat sera présente au casting de la saison 14 de «Section de recherches», sur TF1, aux côtés de Xavier Deluc et Franck Sémonin. La comédienne interprétera le personnage du commandant Jeanne Lorieux, une femme haut gradé venue assurée l’intérim pendant un congé maladie de Bernier (Xavier Deluc. L’équipe étant en sous-effectif, ils vont lui demander de rester. Une proposition qu’elle va accepter.

«Jeanne Lorieux va travailler en binôme avec Bernier. C’est une femme brillante, très instinctive, qui a réussi ses études. Elle a d’un abord froid et mystérieux. On la sent solitaire. Elle a un passé lourd qui impacte sur son comportement. Elle est douée dans son boulot, mais question relations humaines, elle a clairement un problème ! On va découvrir pourquoi au fur et à mesure», explique Fabienne Carat au magazine Télé Star.

A noter que la comédienne avait déjà participé à la série de TF1 en 2015, lors de la saison 9, au cours d’un épisode intitulé «Les loups» dans lequel elle interprétait un lieutenant de brigade territoriale de gendarmerie.

Vincent Lindon dans sa première série

Selon une information publiée par Le Figaro, Vincent Lindon sera prochainement à l’affiche de sa première série télévisée. Baptisée « D’argent et de sang », elle est l’adaptation pour le petit écran du livre de Fabrice Arfi, journaliste à Médiapart, publié l’an dernier et dans lequel il se penche sur le scandale de la taxe carbone. Le réalisateur Xavier Giannoli, qui a dirigé l’acteur dans « L’appariton », sera au commande de ce qui sera, également pour lui, sa première série.

L’histoire suivra le parcours de deux gamins du quartier parisien de Belleville, Samy et Marco, qui, pour sortir de la pauvreté, se sont spécialisés dans les petites escroqueries, les arnaques et les tables de jeux. Leur rencontre avec Arnaud, un homme des quartier huppés se rêvant en Gordon Gekko du film d’Oliver Stone, « Wall Street », marque le fondement d’une des plus grandes escroqueries de l’histoire de France, avec le détournement de plus de deux milliards d’euros sur le dos de la taxe carbone au nez et à la barbe de l’État. Tournage prévu à la fin de l’année 2020. La chaîne Canal+ serait attaché au projet selon le site allociné.fr.

Alessandra Sublet parle de sa nouvelle émission

Dans un entretien accordé à Télé 7 Jours, Alessandra Sublet a donné quelques détails concernant l’émission Qui se dénude gagne, l’adaptation française du programme britannique «Who bares wins» dont la boîte de production d’Arthur a récemment fait l’acquisition. « Ce sont deux documentaires qui suivront huit femmes et huit hommes dans l'apprentissage d'une chorégraphie, qui donnera lieu, à la fin, à un strip-tease dans une salle de spectacle prestigieuse. Le programme sera entrecoupé d'interventions de médecins, de témoignages forts», explique-t-elle.

Cette émission qui allie documentaire et divertissement est attendue pour une diffusion en prime pendant les fêtes de fin d’année, avec l’objectif de sensibiliser les téléspectateurs au dépistage du cancer du sein et de la prostate. «L'idée est surtout de montrer qu'un jour ou l'autre, il faut être à l'aise avec la nudité afin d'oser se faire dépister. La télévision qui mêle du fond qui fait sourire à la fois me plaît. Si, grâce à cette émission, nous parvenons à sauver au moins une vie, alors nous aurons gagné notre partie», poursuit Alessandra Sublet.

Une saison 2 pour «Marianne» ?

Belle surprise de la rentrée sur Netflix, la série horrifique française «Marianne» pourrait avoir une saison 2 rapporte le scénariste et réalisateur Samuel Bodin au site premiere.fr. «Ce serait effectivement possible de raconter une suite. Mais la saison 1 a son mouvement à elle. Elle se suffit à elle-même. Après, si c'est possible de continuer avec ces personnages pour raconter une autre histoire, une autre saison, ce sera avec grand plaisir», explique-t-il. Netflix a plutôt intérêt à répondre à l’attente des fans si la plateforme ne veut vivre un véritable cauchemar avec leurs sollicitations incessantes (et peut-être même, comble de l’horreur, une pétition… en ligne).

À suivre aussi

Séries «Mrs Fletcher» : les tribulations d'une MILF à voir en US+24 sur OCS
Télévision «Stranger Things» saison 3 a enregistré des records de vues, un prime pour fêter les 10 ans de «Scènes de ménage»... Les 5 infos TV à retenir
Télévision Halloween : 10 programmes TV pour frissonner

Ailleurs sur le web

Derniers articles