David Bowie, Elton John… les icônes du Glam rock sur Arte

David Bowie, un des musiciens les plus marquants de la période Glam rock. [© No One Prod/ ARTE]

Le documentaire «Glam rock – Splendeur et décadence» embarque les téléspectateurs pour un voyage musical étourdissant à la rencontre de ses plus grandes icônes.

Le documentariste et journaliste Christophe Conte entame son récit à la fin des années 1960, au moment où les fans de rock’n’roll se retrouvent orphelins de ses plus grandes stars. Une période marquée par la séparation des Beatles, ou les disparitions de Jimi Hendrix ou Janis Joplin, emportés par les excès en tout genre. C’est alors que ce qui sera baptisé le «Glam rock» fait son apparition.

L’émission musicale incontournable en Angleterre «Top of the Pops» voit Marc Bolan, leader du groupe T. Rex (et accompagné par Elton John au piano pour la petite histoire), s’imposer comme une des nouvelles figures de la scène musicale avec son tube «Get it on». Sur ses pommettes apparaissent des paillettes, un détail qui va mettre en ébullition le cerveau des enfants de la vague cosmique et cosmétique, qui vont y trouver le signe d’une émancipation décomplexée où les frontières de la sexualité se brouillent.

C’est David Bowie, et son Ziggy Stardust, qui poussera le transformisme jusqu’à s’inventer un double «qui redéfinit l’image de la popstar en créature multiforme, non seulement transgenre, mais également transhumaniste avant l’heure», lance la voix-off (les sublimes cordes vocales de Rebecca Manzoni, ndlr) dans le documentaire. Il ne sera pas le seul à incarner ce mouvement empreint de liberté et d’insouciance, Elton John, Freddy Mercury, ou encore Brian Ferry apportant leur pierre à l’édifice de cette révolution électrisante, avec ses paillettes scintillantes et ses talons compensés, qui bouleversera profondément une société puritaine jugée trop rigide. Avant que la vague punk ne prenne le relais.

Glam rock – Splendeur et décadence, déjà disponible sur arte.tv, et sur Arte le 27 septembre à 22h30.

 

À suivre aussi

Documentaire Netflix livre sa version de l’affaire Grégory
Télévision France 3 s'intéresse à la jeunesse des campagnes : «une génération oubliée»
Télévision «Mon enfant est homo» : des parents racontent comment ils ont vécu le coming-out de leurs enfants

Ailleurs sur le web

Derniers articles