Le film à voir : «Batman v Superman : l’aube de la justice»

Ben Affleck et Henry Cavill face-à-face dans «Batman v Superman : l’aube de la justice».[© WARNER BROS]

En 2016, Ben Affleck revêtait pour la première fois le costume de l’homme chauve-souris dans «Batman v Superman : l’aube de la justice» où il partage l’affiche avec Jesse Eisenberg et Henry Cavill.

Le film réalisé par Zack Snyder marque également la première apparition de Gal Gadot dans le costume de Wonder Woman. Critiqué par les fans et une partie de la presse en raison des nombreuses incohérences contenues dans le récit – principalement toute la première moitié du long métrage – ce «Batman v Superman : l’aube de la justice» aura tout de même attiré plus de 2,4 millions de spectateurs dans les salles françaises.

Si Jesse Eisenberg régale avec sa performance de fou génial sous les traits de Lex Luthor, Ben Affleck a eu du mal à convaincre dans le rôle de l’homme chauve-souris. Il a enfilé à nouveau le costume du superhéros en 2017 pour «Justice League» (on ne citera pas «Suicide Squad» où il n’était même pas crédité), avant d’être définitivement écarté d’un projet de film centré sur le personnage qu’il devait écrire, réaliser et jouer. Ben Affleck a finalement cédé sa place à Robert Pattinson qui aura la lourde tâche de reprendre la torche en 2021 dans «The Batman», film dont la réalisation a, elle, été confiée à Matt Reeves («Cloverfield», «La planète des singes : l’affrontement») sur la jeunesse de l’homme chauve-souris. Une nouvelle qui a manifestement enthousiasmé Ben Affleck. Sans rancune.

Le résumé du film : Bruce Wayne, l’homme derrière le masque de Batman, a assisté, impuissant, à la destruction d’une partie de la ville de Metropolis, lors du combat entre le général Zod et Superman. Si ce dernier est perçu comme un héros par la population, le milliardaire s’interroge sur l’étendue des pouvoirs de cet extraterrestre, et de la menace que cela peut représenter pour l’humanité. Bruce Wayne décide de revoir son équipement afin d’être en mesure de rivaliser avec Superman. Pendant ce temps-là, le malfaisant Lex Luthor mène un projet personnel susceptible de mettre le reste de l’humanité en péril. Les deux super-héros sauront-ils s’allier pour le mettre hors d’état de nuire ?

« Batman v Superman : l’aube de la justice », le 30 septembre à 21h15 sur TMC.

À suivre aussi

pop culture Star Wars : dans quel ordre chronologique faut-il regarder les films et séries dérivées ?
Télévision France 3 s'intéresse à la jeunesse des campagnes : «une génération oubliée»
Télévision «Mon enfant est homo» : des parents racontent comment ils ont vécu le coming-out de leurs enfants

Ailleurs sur le web

Derniers articles